Mon tour du monde commence tout juste.. Première étape : la Guadeloupe. Une île qui m’a beaucoup touchée par sa nature et ses beaux paysages mais encore plus par son côté humain que j’ai découvert et eu la chance de vivre. Que ce soit avec les guadeloupéens nés là-bas ou avec les métropolitains y habitant depuis des années ou juste quelques mois, peu importe d’où l’on vient la vie a fait qu’on s’est rencontré à ces instants, ces endroits pour partager un bout de chemin ensemble. 

 

 

C’est une sensation bien particulière de se dire qu’on peut rencontrer quelqu’un par hasard ou grâce à des petits coups de pouce et qu’en un instant on peut tout simplement avoir des coups de coeur amicaux et se rendre compte que ces personnes là peuvent vraiment devenir des amis. Des personnes avec qui on aime passer du temps et discuter. Pendant ces trois semaines en Guadeloupe des gens qui ne me connaissaient pas m’ont ouvert leur porte, prêté un lit, accompagné en balade.. Ils ont tout simplement étaient généreux sans rien attendre en retour. (Ou peut-être juste des crêpes pour le goûter 😜).

C’est bien pour ça que j’aime voyager seule, que j’aime partir à l’aventure, suivre l’imprévu et changer mes plans chaque jour, car on ne sait jamais tout ce que ça peut nous apporter ! Sortir de son petit confort et de son caractère habituel. Se pousser à être moins timide, à faire confiance aux gens et à ne pas se baser sur une organisation parfaite.

En Guadeloupe je n’ai pas eu le temps de tout faire, il faudra que je revienne pour découvrir les petites îles aux alentours. J’ai en effet préféré prendre mon temps sur l’île principale, profiter des gens avec qui j’étais et décider de rester plus longtemps avec certains pour faire encore davantage de choses ensemble. Je n’ai pas vu le temps passer grâce à une chose simple : les rencontres que j’ai faites. Sans ces rencontres, j’aurais été seule le soir dans un hôtel, seule le jour à découvrir l’île et j’aurais pu décider d’en faire le tour en seulement quelques jours. Mais avec gens, ces vies et ces quotidiens que j’ai découvert, j’ai pu m’amuser, me faire plaisir et partager tout simplement !

 

 

J’avoue qu’il me reste un sentiment bizarre en moi, maintenant que je suis passée au pays suivant de mon tour du monde : le sentiment de quitter des gens que je viens à peine de rencontrer, que j’ai l’impression de connaître depuis longtemps et pourtant que j’ai envie de découvrir davantage ! Mais je dois déjà passer à autre chose en quelque sorte, laisser ces gens là derrière moi en espérant les revoir plus tard pour rencontrer d’autres personnes et écrire d’autres histoires. Tourner la page d’un pays pour en découvrir un autre.. On rentre dans la vie des gens et ces gens rentrent dans la notre, pour en ressortir quelques temps après..

 

C’est vraiment quelque chose de se dire qu’on pouvait ne pas connaître quelqu’un il y a encore trois semaines et que par la force du destin on en vient à se prendre dans les bras en se disant au revoir et à se manquer comme ça ! C’est vraiment ce que je suis entrain de vivre pendant ce tour du monde : une aventure humaine, de partage, de découverte.. J’ai beaucoup d’émotion en pensant à tous ces moments et toutes ces personnes ! Je suis peut-être à des milliers de kilomètres de ma maison et pourtant chaque soir, dans chaque nouveau foyer, j’ai l’impression d’être chez moi. De retrouver mes marques tellement les gens veulent me rendre à l’aise. Cette aventure est vraiment formidable et j’ai hâte d’en découvrir la suite ! 💙

 

 

 

Une petite note ?
fr French
X
Share This