Article 0

Si proche de chez nous et tellement incroyable… la Suisse est un petit pays qui a bien des merveilles à nous faire découvrir. C’est l’endroit parfait pour prendre l’air, profiter des montagnes et en avoir plein la vue à chaque tournant. Je suis déjà allée en Suisse à toutes les saisons et j’y suis retournée cet hiver pour faire un road trip en van avec l’agence Indie Campers. Voici toutes les infos sur ce trip et tous les lieux que j’ai visité durant mes différents voyages. 

 

 

carte suisse

 

 

 

| Fiche d’identité de la Suisse

  • La Suisse est formée de 26 cantons et sa capitale est Berne.
  • Il y a plus de 8,5 millions d’habitants dans le pays.
  • Les Alpes occupent 60% du territoire suisse.
  • C’est une confédération qui regroupe quatre langues nationales : l’allemand, le français, l’italien et le romanche.
  • La Suisse possède le deuxième PIB le plus élevé au monde par habitant, rien que ça.
  • Pas besoin de visa pour rentrer dans le pays qui fait partie de l’espace Schengen, la carte d’identité suffit également.

 

 

 

suisse road trip

 

 

| Indie Campers, l’agence pour louer des vans

Il faut quand même que je vous parle d’Indie Campers, l’agence chez qui on a loué le van pour ce trip en Suisse (qui est d’ailleurs la même qu’on avait choisi pour notre trip dans Les Dolomites).  Fondée en 2013 au Portugal, Indie Campers propose des locations de Camping-Car et de vans dans plus de 50 villes d’Europe. Personnellement je n’ai pas essayé des milliers d’agences du même genre donc je ne peux pas vraiment comparer avec les autres, mais en étant objective je trouve que les services proposés sont vraiment bien et que le prix reste correcte. Voici les questions que vous m’avez posé sur Indie Campers et mes réponses :

Quels types de vans ? 

L’agence propose des vans de tous types : des petits, des moyens et des gros. Nous on a toujours opté pour le “California” qui est parfait pour deux personnes et pour aller vraiment où on veut car il est compact mais possède tout ce qu’il faut (lit, table, lavabo, cuisinière, frigo, rangements, etc..). Dans les gammes au dessus il peut y avoir les toilettes et même la douche dans le van / camping car. Je vous conseille d’aller sur leur site pour découvrir tous leurs véhicules. A savoir qu’ils ne sont pas forcément tous dispo dans chaque ville où se trouve l’agence !

Dans quels pays ? 

L’agence se trouve dans plus de 50 villes d’Europe et dans des pays tels que l’Islande, l’Espagne, l’Italie, l’Angleterre, l’Allemagne, etc.. Chaque année ils essayent d’ouvrir de nouvelles destinations donc n’hésitez pas à aller faire un tour sur cette page pour découvrir les différentes possibilités.

Pour quel budget ?

Le budget pour la location d’un van / camping car varie beaucoup selon le modèle que vous choisissez mais aussi selon les pays et les saisons. En moyenne il faut compter entre 70 et 100€ par jour en basse saison et 100 à 150€ par jour en haute saison. A ça il faut rajouter les frais de service, de ménage et d’assurance ensuite. Il est aussi possible de choisir des options comme les chaînes, le gps, le chauffage, etc… Ca reste un budget mais pour l’avoir fait deux fois, ce sont des vacances incroyables et pleines de liberté !

 

 

 

indie campers

suisse

 

 


ITINERAIRE AUTOUR DES ALPES

NB IMPORTANTE : en hiver la plupart des cols sont fermés à la circulation. Cet itinéraire est donc impossible entre novembre et mai environ. Je vous conseille d’y aller en été ou mieux, à l’automne et de vérifier l’état des routes avant d’y aller !


 

 

| Genève et le lac Léman

J’avoue que je n’ai jamais pris le temps de visiter la ville de Genève autrement qu’en passant à côté du fameux “Jet d’eau” de la ville, qui monte à 140 mètres de haut tout de même. Pour la petite histoire, ce jet d’eau était à la base utilisé pour décompresser la pression de l’usine hydroélectrique du 19ème siècle, et ainsi écouler l’excès d’eau. Quelques décennies plus tard la ville a compris que c’était aussi un réel atout touristique et ils ont donc gardé le jet d’eau (en faisant en sorte qu’il soit de plus en plus haut).

Je ne les ai pas visité mais parmi les choses qu’on m’a conseillé de faire à Genève il y a : la vieille ville, la Cathédrale Saint-Pierre de Genève, la promenade de la Treille, le parc des Bastions ou encore le parc de la Grange.

Ce que j’adore faire en arrivant en Suisse depuis la France c’est de faire un tour du lac Léman et principalement par le côté nord (le côté sud étant en partie français). Long de plus de 70 kilomètres et profond de 80 à 300 mètres par endroit, le lac Léman est le plus grand lac d’Europe occidentale. Sur la route menant à Lausanne il y a plein d’endroits où s’arrêter pour admirer le lac, prendre un pique nique et observer les montagnes au loin quand le temps est dégagé.

 

geneve genève le lac léman geneve genève le lac léman

 

 

| Les Dents du Midi

Cet l’été, je me suis lancée dans le tour des Dents du Midi en solo. Une randonnée à travers des paysages magnifiques qui a duré 4 jours. Vous pouvez retrouver un article complet sur cette folle aventure en cliquant ici. J’ai décidé d’y retourner pendant ce trip en van pour découvrir la région en hiver et ça vaut le coup ! Les Dents du Midi et les Dents Blanches sont recouvertes d’une épaisse neige qui semble immaculée. Il y a plusieurs activités à faire dans la région à cette saison, vous pouvez retrouver toutes les informations et idées sur le site de l’office de tourisme.

En dehors de ces activités vous pouvez aussi prendre de la hauteur pour avoir un point de vue magnifique sur les Dents du Midi et les Dents Blanches, en prenant le téléphérique à Champéry. Le départ se fait à côté du restaurant Le Gueullhi et l’aller retour coûte 20€. Vous arrivez à la Croix de Culet, à presque 2000m d’altitude et la vue de là-haut est absolument magnifique.

Vous pouvez marcher pour monter jusqu’à la croix (le chemin commence sur la droite quelques mètres après être sorti du téléphérique) pour avoir une vue à 360 degrés sur les alentours. Il est aussi possible de faire la luge (ou du ski si vous en avez) ou tout simplement de marcher et de vous amuser dans la neige.

 

dents du midi suisse hiver

 

 

| Peak Walk

Peak Walk est un pont pour piétions, suspendu entre deux sommets à 3000m d’altitude ! Eh oui, c’est aussi ouf que ça. Situé dans le massif des Diablerets, il faut prendre deux téléphériques pour y accéder et ça coûte tout de même 80€. Mais l’expérience est assez dingue, la vue à 3000m et à 360 degrés sur tous les sommets alentours sont à couper le souffle.

Vérifiez bien sur les webcams du site avant d’y monter, les sommets peuvent rapidement être dans les nuages. Je peux vous dire que pour quelqu’un qui a le vertige comme moi, il faut se surpasser pour traverser le pont, mais si vous aimez les sensations fortes en tout sécurité, vous allez adorer.

 

peak walk

 

 

| Gruyères

Gruyères et un petit village du canton de Fribourg. Aux pieds des montagnes, cette cité pavée est entièrement réservée aux piétions et c’est elle qui a donné son nom au fameux fromage. La cité est très belle quand on l’aperçoit au loin et encore plus quand vous la visitez à pieds : avec son château, sa fromagerie et ses nombreux restaurants, vous avez de quoi vous régaler. La vue est aussi très belle depuis les remparts.

 

gruyères

 

 

| Le lac d’Emosson et le col de la Forclaz

Un gros coup de coeur quand je viens en Suisse, le lac d’Emosson se trouve tout proche de la frontière française et de la vallée de Chamonix. Pour y accéder depuis la Suisse il faudra passer le col de la Froclaz qui permet d’avoir une magnifique vue sur une partie du canton du Valais. Le lac d’Emosson se forme grâce au barrage hydroélectrique construit à presque 2000m d’altitude. Il est possible de traverser le barrage et d’aller randonner autour du lac, monter à des points de vue en hauteur et même accéder à un second barrage/lac un peu plus haut.

En hiver l’accès y est impossible et en été vous pouvez y aller soit en voiture (je vous le recommande, la vue est magnifique tout au long de la route) ou alors en funiculaire.

 

lac d'emosson suisse blog

 

 

| Le lac d’Oeschinensee, Interlaken et Lauterbrunnen

Mon gros coup de coeur de toute la Suisse je pense ! Le Lac d’Oeschinensee et la région d’Interlaken sont de vraies perles. Pour atteindre le lac vous devrez rejoindre le village de Kandersteg et décidez si vous voulez y aller à pieds ou en télécabine. Si vous choisissez l’option 1 il y a deux possibilités : par la forêt en commençant à marcher derrière le parking des télécabines (ça grimpe sec et c’est un chemin moins connu mais très sympa aussi) ou alors en commençant à marcher sur le chemin principal qui part du parking situé à côté du bâtiment “Oeschiweg” (coordonnées GPS : 46.495147 7.679296).

Si vous choisissez l’option 2, rendez-vous au parking des télécabines, l’aller retour coûte environ 30€ par personne, ça vous évite de marcher (mais c’est dommage car les balades jusqu’au lac sont magnifiques). Dans tous les cas une fois arrivé au lac vous comprendrez pourquoi c’est un de mes coups de coeur. Prenez le temps de vous balader tout autour du lac, d’admirer les superbes sommets qui l’entoure et les belles cascades qui en découlent.

Mon conseil : prenez un pique nique pour vous allonger au soleil et profiter de cet endroit si paisible. En hiver vous pouvez y accéder seulement avec le téléphérique ou alors par le premier petit chemin dont je vous parlais mais avec des raquettes ou des crampons (le second chemin était transformé en piste de ski quand on y était).

 

lac d'oeschinensee suisse blog lac d'oeschinensee suisse blog lac d'oeschinensee suisse blog

 

Prenez aussi le temps d’aller faire un tour à la cascade Engstligenfalle, au beau village de Lauterbrunnen (connu pour ses immenses cascades qui découlent des falaises à pic), à Trummelbachfalle (proche de Lauterbrunnen, c’est une succession de cascades passant directement dans la roche, super impressionnant !) ou encore à Interlaken et principalement aux parcs de Weissenau et de Rossmeder, où il y a un petit chemin qui traverse un parc protégé au bord de l’eau, c’est très paisible.

 

Lauterbrunnen Engstligenfalle interlaken Trummelbachfalle

Photo 1 : Lauterbrunnen | Photo 2 : Engstligenfalle | Photo 3,4 & 5 : Interlaken | Photo 6 : Trummelbachfalle

 

Si vous avez envie de tenter la traversée de la Suisse à pieds en faisant la superbe Via Alpina, qui passent notamment par ces magnifiques endroits, les copains blogueurs de Novo Monde viennent de sortir un e-book qui donne énormément de conseils sur cette aventure mais aussi tous les tracés et les infos à connaître pour se lancer dans cette folle aventure. Cliquez ici pour découvrir leur e-book.

 

| Le col de Susten et le pont du Trift

Voilà un autre coup de coeur que j’ai en Suisse (oui ce sont tous des coups de coeur vous allez me dire mais en même temps le pays est vraiment trop beau !). Le col de Susten (qui n’est pas accessible entre novembre et mai environ, je vous préviens tout de suite) culmine à 2224m d’altitude et permet  de découvrir plusieurs paysages magnifiques. Déjà, la route pour y aller depuis Interlaken est à couper le souffle : on croise des cascades, des mini ponts creusés sous la forêt, des enchaînements de tournants en épingle à cheveux et des vues sur les sommets environnants à couper le souffle.

Une fois que vous êtes proche du col, prenez le temps de sortir de la route principale au niveau du “Alpin Center Sustenpass”. Le chemin permet de rejoindre un magnifique lac (le Steinsee) et si vous continuez encore un peu, vous pouvez vous rapprocher d’un petit glacier (le Steinlimigletscherzunge, qui fond d’année en année comme beaucoup) et en admirer d’autres immenses au loin.

Reprenez ensuite la route principale et arrêtez vous au parking Steingletscher si vous voulez partir randonner vers un autre glacier ou encore, arrêtez vous au point de vue qui permet de voir toute la vallée et le lac Steinsee d’en haut, qui semble former un coeur (coordonnées GPS du point de vue : 46.730515, 8.439596). Une fois arrivé en haut vous passerez dans un tunnel pour atterrir de l’autre côté de la montagne et découvrir de nouvelles merveilles.

 

col de susten suisse col de susten suisse

 

Avant d’arriver au col de Susten vous pouvez aussi faire un arrêt pour aller découvrir le Pont du Trift, l’un des ponts suspendus les plus spectaculaires dans les Alpes. A proximité du glacier du Trift, il est suspendu à 100m au dessus du sol et mesure 170m de long. Pour y aller vous devez d’abord prendre une télécabine (si vous faites cette partie à pieds il faut compter 5h A/R en plus et ça grimpe sec) puis marcher environ 1h30 pour rejoindre le pont. C’est tellement impressionnant de marcher au dessus du vide et avec le lac du glacier en contre-bas.

Je vous conseille de prendre vos billets à l’avance car ça peut vite être complet pour le jour même, l’A/R en télécabine coûte 25 Francs par personne aux dernières nouvelles. Il n’est ouvert que de juin à octobre, déconseillé aux personnes sujettes au vertige (je n’ai réussi à aller qu’au milieu du pont perso et j’étais tétanisée).

 

pont du trift blog suisse pont du trift blog suisse

 

 

| Le col de Furka, le glacier du Rhône et le col de Grimsel

Bon allez, mon dernier coup de coeur promis. Si vous passez par le col de Susten puis par Andermatt pour revenir vers la France, vous passerez par le col de Furka. Encore une fois il n’est ouvert que de novembre à mai environ. En haut du col de Furka arrêtez vous au belvédère Rhonegletscher, vous aurez une vue magnifique sur la vallée et surtout, c’est l’occasion d’aller admirer le magnifique glacier du Rhône (oui oui, là où notre fameux Rhône prend sa source). Le glacier est très beau et mérite le détour même si comme tous ses frères, il fond d’année en année à vue d’oeil… (L’entrée coûte 7 francs).

 

glacier du rhone rhône suisse glacier du rhone rhône suisse

 

En repartant faites un détour pour monter au col de Grimsel, un peu plus loin (il faut prendre sur la droite juste après le Grand Hotel du Glacier du Rhône). La route en épingle est à couper le souffle jusqu’à atteindre le lac du Totensee d’un côté et les lacs de Grimselsee et de Räterichsbodensee de l’autre. Il y a plusieurs petites balades à faire dans le coin pour admirer les différents lacs et point de vue des alentours, je vous recommande vivement de prendre un peu de temps dans ce coin ! J’avais d’ailleurs dormi sur le parking en face du lac Totensee et c’était juste magique.

 

grimselpass

col de grimsel grimselpass

 

Voilà pour mes coups de coeur autour des Alpes suisses, j’espère que ça vous aidera à planifier un voyage là-bas ! N’hésitez pas à laisser un petit commentaire si c’est le cas, ça fait toujours plaisir.

 

Découvrez d’autres destinations : Le Mercantour | La Tanzanie | Le Maroc

 

 

 

Une petite note ?
Share This