Article 0

Voyageant dans le sens nord / sud sur le continent africain, la frontière Maroc / Mauritanie a été la première que nous ayons dû passer. Les frontières terrestres peuvent parfois être longues et compliquées en Afrique, mais je dois dire que celle-ci doit être l’une des plus simples. Voici un petit guide pour vous aider si vous comptez la prendre ! En espérant que ça puisse vous être utile 🙂 

 

| L’accès à la frontière

Je vous parle du sens Maroc / Mauritanie, mais si vous le faites dans l’autre sens alors certains conseils restent totalement valable. Si vous êtes au Maroc, pour atteindre la frontière il vous aura fallu traverser le Sahara en passant par Laayoune et surement avec un arrêt à Dakhla (je vous le conseille!). Depuis Dakhla il reste environ 4h de route au milieu du désert avant d’arriver à Guerguerat. N’hésitez pas à faire le plein d’essence dans les dernières stations, c’est moins cher de ce côté là car c’est détaxé au Sahara !

Si vous êtes en Mauritanie, soit vous avez pris votre temps dans le pays et vous viendrez de Nouadhibou, chouette arrêt à faire. Comptez une grosse heure de route depuis la ville pour rejoindre la frontière. Soit vous aurez tracé depuis le Sénégal et arriverez depuis Nouakchott, la capitale de la Mauritanie. Dans ce cas le trajet sera plus long. Vous risquerez de devoir dormir non loin de la frontière si vous arrivez trop tard dans la journée.

 

frontière maroc mauritanie

 

| Sortir du Maroc

C’est probablement la partie la plus simple. Arrivé devant les grilles de la frontière, passez devant tous les camions (n’ayez pas de scrupules, c’est tout à fait normal de faire ça car les camions sont fouillés et prennent donc une plombe à passer). Les policiers à l’entrée vous demanderons vos passeports et regarderons votre tampon d’entrée sur le territoire.

En tant que français, notre passeport nous offre 90 jours d’autorisation sur le territoire marocain. C’est déjà bien chouette et ça permet de faire beaucoup de choses ! Si jamais vous voulez rester plus longtemps que ça, sans finir en prison, c’est totalement possible. Vous pouvez soit demander une extension de visa (attention, s’y prendre au moins deux semaines à l’avance car ils sont très longs au niveau administratif) en allant dans une préfecture ou en vous rapprochant de la police la plus proche d’où vous êtes. Mais attendez vous à avoir une chance sur deux qu’on accepte pas votre demande au moment où vous allez à la police.

 

frontière maroc mauritanie

 

La demande d’extension est gratuite.. ce qui n’arrange pas le gouvernement évidemment. Ils refusent donc la majorité des demandes car il existe une autre solution pour prolonger son visa : dépasser sciemment sa date de fin de visa et payer une amende en sortant ! Ce qui est bien avec cette solution là, c’est que, que vous dépassiez d’un jour, d’un mois ou de trois mois, le montant de l’amende est toujours le même : environ 110€. Ca ne vaut pas la peine de le faire pour rester juste quelques jours de plus (ça revient cher la journée), par contre si vous voulez absolument rester quelques semaines/mois supplémentaires alors ça peut valoir le coup !

Sachez que dans les barrages de police, ils ne regardent pas vos tampons, ils s’en foutent un peu. Et si jamais, vous leur dites que vous allez payer l’amende en sortant tout simplement. Attention, cette fameuse amende ne se paient pas à la frontière. Il faudra régulariser ça en amont (à Dakhla par exemple). Vous devrez aller à la police, expliquer votre situation, on vous dressera un procès verbal et dans la plupart des cas on vous donnera une date d’audience au tribunal (ça fait peur, mais ce n’est qu’une formalité, c’est pour le côté administratif. Dans les faits, vous allez au tribunal juste pour payer votre amende, non pas pour finir en prison hein).

Une fois l’amende payée et le PV en main, vous pouvez tracer vers la frontière et montrer tout ça aux douaniers pour sortir tranquillement ! Nous on avait dépassé notre visa de plus d’un mois, mais comme c’était en période de covid et de frontières fermées on avait eu une « autorisation exceptionnelle » pour tous les voyageurs bloqués à ce moment là, avec une extension de visa automatique sans avoir à payer l’amende. Parfait 🙂

 

frontière maroc mauritanie

 

Après le check de votre passeport, les douaniers procéderont à un check de la voiture : scanner pour certains et chiens renifleurs pour d’autres. Faites bien attention que personne n’ait laisser quelque chose sous votre voiture quand elle n’était pas sous votre surveillance ! C’est valable pour toutes les frontières du monde, on ne sait jamais. Un passeur pourrait cacher de la drogue par exemple dans votre passage de roue pour qu’il soit récupérer de l’autre côté. Mais si vous vous faites chopper à la frontière.. c’est vous qui finissez en prison ! Prenez donc le temps juste avant la frontière de regarder sous votre véhicule, par précaution !

Les douaniers aiguillent bien pour savoir à quel bureau il faut se rendre au fur et à mesure. Une fois le tampon de sortie apposé et le papier d’importation du véhicule signé (ne le perdez pas celui là quand on vous le donne à l’entrée du territoire!), vous êtes officiellement sorti du Maroc !

Si vous êtes dans l’autre sens et que vous voulez rentrer au Maroc, ça sera assez simple aussi. Vous montrez votre passeport et carte grise, passez de bureau en bureau puis vous avez le droit à vos 90 jours gratuits, pour vous et pour la voiture !

 

frontière maroc mauritanie

 

| La traversée du No Man’s Land

Elle est inévitable dans les deux sens, mais de nos jours, il n’y a plus aucun soucis pour la traverser ! Autrefois, cette partie là se faisait à certains moments de la semaine seulement et sous haute escorte militaire. Désormais, elle se passe n’importe quand et sans personne pour vous assister. Le No Man’s Land entre les frontières est un territoire de 4km de long, correspondant à une petite partie du territoire revendiqué par le Front Polisario.

Le Front Polisario est un mouvement politique fondé en 1973 dans le but de lutter contre l’occupation espagnole de la région à l’époque. Depuis les années 70, le Front Polisario s’oppose au Maroc pour avoir l’appartenance et le contrôle du Sahara; alors que l’Espagne, qui l’occupait jusque là, souhaite se retirer. L’Espagne veut faire un référendum pour savoir qui va contrôler la région mais le Maroc refuse, affirmant que le territoire était à eux avant la colonisation espagnole. La Cour Internationale de Justice acte en ce sens, sans pour autant officialiser une quelconque souveraineté territoriale.

 

 

Le Sahara est finalement revendiqué par le Maroc lors de la fameuse Marche Verte de 1975, une marche pacifique lancée par le roi marocain Hassan II, visant à récupérer officiellement cette région. Mais tout ça n’est pas reconnu par l’ONU, qui considère ce territoire comme étant non autonome et sans autorité administrante, l’appelant “Sahara Occidental” et traçant une frontière sur les cartes du monde (frontière qui n’existe pas dans la réalité).

Dans les faits, cette partie du Sahara est contrôlée à 80 % par le Maroc et à 20 % par le Front Polisario. Ces derniers étant principalement dans la partie Est de la région, dans ce qu’ils appellent la “zone libre” ou la “zone tampon”, quasiment inhabitée mais où de nombreux conflits ont lieu. La présence du Polisario dans cette zone est illégale selon le Maroc, mais le peuple Sahraoui lui, souhaite récupérer ses terres et devenir indépendant.

C’est un sujet assez compliqué à comprendre, certains disant que la région appartient bien au Maroc (n’allez surtout pas dire Sahara Occidental à un marocain, il le prendrait très mal) et d’autres disant que le Maroc à récupéré ces terres de manière pacifique mais illégale. Il  n’empêche qu’aujourd’hui, aucune frontière n’existe entre Tan Tan et Laayoune, que le territoire du Sud est géré par le Maroc, mais qu’une bande de terre au sud et à l’Est est toujours gérée par le Front Polisario.

 

frontière maroc mauritanie no man's land

frontière maroc mauritanie no man's land

 

Il y a encore quelques années cette partie là n’avait qu’une piste défoncé, difficile à suivre et entourée de centaines de carcasses de voiture. Quand nous sommes passés, c’était totalement différent ! Plus une seule carcasse et une piste (pas parfaite mais quand même) qui se suit facilement. Evidemment ces informations peuvent toujours changer à nouveau, car la situation politique reste instable avec le Polisario, restez bien à l’écoute des news quand vous vous rapprochez de là !

 

frontière maroc mauritanie no man's land

 

| Rentrer en Mauritanie

Après cette fameuse traversée, vous arriverez devant le portail de la frontière mauritanienne. Là, c’est un peu plus compliqué à comprendre car les douaniers ne disent pas forcément à quel bureau il faut ensuite aller. C’est pour ça qu’il y a des « fixeurs ». Des hommes qui bossent à la frontière pour aider les voyageurs dans les démarches administratives. Vous pouvez refuser de faire appel à l’un d’eux, mais sincèrement c’est un gain de temps énorme et ça ne coûte que 10€ (il essayera de vous dire plus mais si vous savez que le prix de base est de 10€ alors vous l’aurez).

 

chapka assurance

 

On vérifie nos informations dans un premier bureau, on paye le visa et on prend nos empreintes dans un second, on fait l’autorisation d’entrée sur le territoire pour la voiture dans un troisième, on gère l’assurance pour la voiture dans un quatrième puis on vérifie tout ça et on nous pose plein de questions dans un cinquième ! Nous on a eu de la chance, il n’y avait personne d’autre que nous pour passer la frontière, on a donc tout terminé en à peine une heure. En temps normal, on nous a dit qu’il fallait plutôt compter 3-4h. Donc prévoyez bien !

 

frontière maroc mauritanie

 

Pour les informations pratiques : 

  • Le visa coûte 55€ quand on est français, pour un mois de validité (ayez du cash sur vous, ils ne prennent pas la carte! Des euros ou des dirhams).
  • L’autorisation d’entrée sur le territoire pour le véhicule coûte 10€ pour un mois
  • L’assurance de la voiture (obligatoire mais qui ne sert pas à grand chose dans les faits) coûte 25€ pour un mois
  • Le fixeur qui gère tout ça pour vous coûte 10€

 

Dans les bureaux on va surement vous demander votre itinéraire précis. Si comme nous, vous n’en avez pas, ce n’est pas grave. Faites comme si c’était le cas avec le nom des villes que vous connaissez : Nouadhibou, Nouakchott, Atar, Chinguetti. Ils ne viennent pas vérifier si vous faites bien ce trajet hein 🙂

 

frontière maroc mauritanie no man's land

 

Pendant tout le processus à la frontière, on vous proposera des cartes sims et de changer de l’argent. Pour les cartes sim, si vous voulez avoir de la connexion immédiatement c’est bien de la prendre sur place, c’est ce qu’on a fait. Vous payez clairement la carte SIM plus cher que la normal, 5€ sur place au lieu de 3€ en moyenne, mais au moins vous avez internet. Ils vendent des recharges avec, 1GO pour 50 mru, soit environ 1€25. Ca, c’est le prix de base, c’est partout pareil. N’en prenez pas trop, il vaut mieux attendre d’être en ville pour prendre un plus grand forfait d’un coup. Nous on a pris 20 GO pour 12€ à Nouadhibou, chez Mauritel. Plus vous prenez de gigas d’un coup, moins c’est cher !

Pour le change d’argent, si vous comptez passer par Nouadhibou ça ne vaut pas le coup car le taux de change ne sera pas fou. Il vaut mieux attendre de retirer à une banque si vous avez une carte sans frais, comme la Boursorama notamment. Par contre si vous comptez tracer jusqu’à Nouakchott, faites attention car il n’y aura pas vraiment de banques avant un moment et si vous avez besoin de prendre de l’essence (il n’y a pas beaucoup de stations non plus) vous ne pourrez payer qu’en cash ! Pensez à prévoir tout simplement.

 

⚠️ Petit tips important : avant d’arriver en Mauritanie, que ce soit depuis le Sénégal ou depuis le Maroc, pensez à faire des « fiches police » et à les imprimer. Ce sont des petites fiches avec tous vos renseignements dessus, que vous donnerez aux check point de police en Mauritanie (il y en a énormément). C’est un gain de temps énorme car vous n’avez qu’à donner ces fiches aux policiers, plutôt que de donner vos passeports et carte grise, qu’ils les recopient et vous les redonnent. 

 

Pas besoin de faire des photocopies de vos passeports, notez juste les informations importantes comme le modèle ci dessous, mettez-en plusieurs sur une feuille et imprimez en plusieurs exemplaires. Une fiche n’a pas besoin de faire une feuille A4 entière, nous on avait mis 6 fiches sur une feuille A4, comme ça c’est plus simple 🙂 Toujours à portée de main dans le 4×4 et on les donne quand on nous le demande !

fiche police mauritanie maroc sénégal

Voilà pour les démarches de cette frontière terrestre Maroc / Mauritanie à Guerguerat ! Rien de bien compliqué mais je pense que certains conseils peuvent quand même permettre d’arriver avec un esprit serein 🙂 J’espère que ça aura pu vous être utile ! Si jamais vous passez la frontière et qu’il y a des changements par rapport à mon expérience racontée ici, n’hésitez pas à laisser un commentaire, je mettrai l’article à jour. 

 

Une petite note ?
Share This