Article 0

Situé dans le sud ouest de la France, les Hautes Pyrénées font parti des cinq départements qui constituent la chaîne de montagnes des Pyrénées. Au sein de la région Occitanie, c’est un endroit qui regorge de randonnées, de points de vue et de spots en pleine nature pour bivouaquer et apprécier l’air pur. Voici un guide complet pour savoir quoi faire dans les Hautes-Pyrénées (et juste à côté!) et comment voyager en van à travers ce beau département. 

 

 

LES HAUTES PYRÉNÉES | SOMMAIRE

(Cliquez directement sur un chapitre pour y accéder ou faites défiler l’article en entier pour tout lire.)

FICHE D’IDENTITE
LES HAUTE PYRÉNÉES EN VAN
COL D’ASPIN
LAC DE PAYOLLE
TARBES
PIC DU MIDI & TOURMALET
NÉOUVIELLE
GAVARNIE
LAC DE GAUBE & LE VIGNEMALE
COL DU SOULOR
LACS D’AYOUS & PIC DU MIDI D’OSSAU
LAC D’OO
PAU

 

| Les Hautes Pyrénées, petite présentation

  • Superficie : 4 464 km2
  • Chef lieu : Tarbes
  • Population : plus de 220 000 habitants, soit environ 50 habitants/km2
  • On distingue trois grandes zones dans le département : la montagne et ses vallées, les coteaux et les plaines.
  • Les montagnes constituent la frontière naturelle avec l’Espagne.
  • De nombreux sommets dépassent les 3000m et on y trouve le plus haut sommet des Pyrénées françaises, le Vignemale et ses 3298m.
  • Niveau climat on retrouve les plaines et les plateaux, avec des températures assez douces et peu de vent et les montagnes, longtemps enneigées et où la météo est très changeante dans une même journée.
  • Certaines randonnées faciles d’accès sont très prisées et d’autres qui demandent plus d’engagement permettent de se retrouver seul.e au monde dans la nature !
  • Spécialités typiques à tester : le gâteau à la broche, la tourte à la myrtille ou encore la croustade (que des desserts!).

 

Carte de mon itinéraire en van dans les Hautes Pyrénées :

carte itinéraire van randonnée hautes pyrénées pyrenees

 

| Voyager en van dans les Hautes Pyrénées, ça donne quoi ?

Voilà une région dans laquelle je suis allée plusieurs fois et notamment lors de notre road trip à travers la France à bord de notre van 4×4 aménagé. Encore une fois un vrai bonheur pour la vanlife ! Voyager en van à travers les Hautes Pyrénées est très simple. Les nightspots y sont nombreux pour se retrouver en pleine nature et entouré de paysages à couper le souffle, les sources naturelles d’eau permettent de toujours se ravitailler (attention à ne pas mettre de produits chimiques dans ces cours d’eau, privilégiez les produits naturels et bons pour la planète) et la tranquillité est de mise dans la région pour profiter de la slow life.

Dans la région il y a vraiment beaucoup de choses à faire ce qui permet d’y rester un certain moment pour découvrir ce département en profondeur grâce au bivouac en pleine nature. Petite précision quand même, certains chemins peuvent être plus difficiles d’accès si jamais vous êtes en camping car ou en très haut / gros van. Certains accès sont très étroit, ou avec des chemins en terre. Mais la plupart du temps tout va bien quand même ! Evidemment il existe aussi de nombreux campings pour ceux qui préfèrent y poser leur véhicule aménagé ou pour prendre une douche et remplir ses eaux.

 

hautes pyrénées vanlife van road trip

 

| Le Col d’Aspin

Mythique étape du tour de France pour les cyclistes, le col d’Aspin est un peu la porte d’entrée des Hautes Pyrénées en venant de l’est. Situé à 1489m d’altitude, d’une longueur de 12km et d’un dénivelé de presque 800m, il s’atteint très facilement par la route. Pas grand chose d’exceptionnel à faire là haut mise à part profiter de la vue que le sommet offre sur les montagnes alentours et notamment sur le Pic du Midi de Bigorre (quand il fait beau). En y montant en van, on décide d’y rester pour la nuit afin de profiter de cet environnement très paisible (GPS : 42.942259, 0.327196). 

Nous sommes en basse saison il y a très peu de monde le soir et nous ne sommes que deux véhicules pour la nuit. A mon avis en plein été ça peut être bien différent ! Le froid est bien présent car le col est exposé en plein vent de tous les côtés, mais nous passons une très belle nuit avec le soleil qui se couche à l’horizon. Au final, rien que la route du col est super chouette à faire en véhicule ! Les campings car passent sans soucis malgré le fait que ça soit un peu étroit, faite juste attention s’il y a du monde 🙂

 

hautes pyrénées col d'aspin pic du midi

 

| Le Lac de Payolle

Le lac de Payolle est un lac artificiel situé juste en bas du col d’Aspin, près du village de Campan. C’est un chouette petit lac qui permet de se balader autour, notamment en famille. Le chemin est plat et pas très long. Il est aussi possible de partir pour des randonnées un peu plus longue et à la journée notamment. Nous avions fait celle en direction des Cabanes de la Hosse avec un petit pique nique en route. Pas de grande difficulté même en famille ! Pour les vans, fourgons et camping-car, différents parkings sont disponibles pour rester (ils peuvent être vite blindés mais d’autres spot plus nature existent dans le coin sur Park4Night).

 

hautes pyrénées lac de payolle

hautes pyrénées lac de payolle

 

| Tarbes 

Tarbes est l’un des gros points de chute des Hautes-Pyrénées. Si vous venez dans le coin c’est potentiellement comme moi, beaucoup plus pour le côté nature et montagnes. Mais un petit passage par Tarbes peut toujours être intéressant pour ceux qui ne voyagent pas en van ou qui sont en manque d’urbanisation ! Vous pouvez notamment vous balader dans le Jardin Massey, pour pique niquer ou visiter le musée des hussards. Vous pouvez également prendre le temps de vous promener le long de l’Adour à pieds ou à vélo.

 

| Le Pic du Midi & le Tourmalet

Le Pic du Midi de Bigorre est situé au sud de Tarbes et visible depuis de nombreux endroits quand le temps est dégagé. Il est possible d’y monter quand le temps le permet (vérifier sur le site internet) grâce à un téléphérique depuis La Mongie, comptez 45€ par personne et 15 minutes de montée. En haut se trouve un observatoire d’étoiles, un restaurant et même un hôtel ! Moyennant 400 à 500 €, il est possible d’y rester pour la nuit et de profiter d’un panorama unique en France. Coucher du soleil, mer de nuage, voie lactée, tout est possible en dormant à  2877m d’altitude. Attention seulement 27 places disponibles (12 chambres doubles et 3 individuelles).

En plein été, quand les neiges ont bien fondu et pour les petits budgets, il est aussi possible d’y monter à pied en empruntant un sentier assez accessible de 15km. Une balade qui prend toute la journée avec presque 1000m de dénivelé mais sans grosse difficulté, c’est surtout un peu long. Le Pic du Midi ça se mérite, c’est tout ! Le départ se fait depuis le parking du col du Tourmalet. C’est assez plat sur le début, pour contourner le lac d’Oncet, puis ça grimpe bien pour la fin et “l’ascension” du Pic. Je vous recommande de le faire pour ceux qui ne veulent pas payer les 45€ du téléphérique !

 

hautes pyrénées pic du tourmalet col pic du midi

hautes pyrénées pic du midi col du tourmalet

 

D’ailleurs en parlant du col du Tourmalet, c’est clairement un endroit magnifique et un stop à faire absolument (en même temps si vous passez par cette route, c’est surement pour vous y arrêter !). Rien que depuis le parking la vue est superbe, mais je vous conseille de prendre votre sac à dos et de grimper une grosse demie heure vers le pic du Tourmalet (GPS : 42.916481, 0.148025). La vue de là-haut est grandiose et vaut le détour. Bon, si vous faites déjà le Pic du Midi ça ne vaut pas forcément le coup, quoi que la vue reste différente.

Pour les vans, il est possible de rester dormir sur le parking du col, aucun panneau ne l’interdisait quand on y était en tout cas.

 

hautes pyrénées col du tourmalet pic du midi

hautes pyrénées pic du midi col du tourmalet

 

| La réserve de Néouvielle

Pour les amoureux de nature et de randonnées, la réserve de Néouvielle fera des heureux ! Dans les forêts de pins et avec de nombreux lacs, il y a pas mal de sentier qui permettent d’avoir de belles vues sur les alentours. Nous, on avait choisir de partir en direction du lac d’Orédon pour y bivouaquer une nuit avant de continuer en direction du lac d’Aubert. A l’époque où nous y étions, en octobre, il n’était plus possible de monter au premier lac en voiture, on avait dû se poser au parking de l’Artigusse. C’était notre plan de départ de nous garer à Orédon, pour dormir au second lac mais avec la marche supplémentaire et notre départ tardif en fin de journée, nos plans ont changé.

 

hautes pyrénées réserve de néouvielle

 

Finalement ce n’était pas plus mal, nous étions totalement seules avec notre tente et le lac d’Orédon, bien qu’assez vide à ce moment là, était un très bon spot pour dormir. Comptez une grosse heure de marche depuis le parking jusqu’au premier lac, puis 1h30 à 2h de marche pour rejoindre le lac d’Aubert en passant par les Laquettes. Le chemin est assez simple et bien tracé, passant à travers la forêt et parfois au bord de l’eau. Une fois en haut on est aussi juste à côté du lac d’Aumar et on peut continuer de grimper jusqu’au Pic de Néouvielle pour avoir une vue en hauteur magnifique.

D’autres randonnées sont possibles dans la réserve comme celle du lac de l’Oule depuis le parking de l’Artigusse, où l’on peut pousser jusqu’au refuge de Bastan. Comptez 1h de montée pour l’Oule et 2h supplémentaires pour rejoindre le refuge. J’ai vraiment aimé ce coin des Pyrénées qui est très préservé et regorge de lacs, tout ce que j’aime !

 

hautes pyrénées réserve de néouvielle

hautes pyrénées réserve de néouvielle

 

| Le cirque de Gavarnie

Il existe des coins de France que tu vois 300 fois en photos avant même d’y mettre les pieds. Le cirque de Gavarnie en faisait partie pour moi. J’avais donc un peu peur d’être déçue. Finalement la magie a opéré ! Nous sommes à l’automne, les premières neiges sont tombées mais les arbres ont toujours leurs belles couleurs orangées. Il n’y a personne sur le parking donc on s’aventure sur le chemin tout principal, quasiment tout plat et tout droit. Au bout de quelques dizaines de minutes de marche on aperçoit déjà le cirque dans sa totalité. Malgré toutes les photos que j’avais déjà vu, le voir en vrai était bien différent. 

 

hautes pyrénées cirque de gavarnie

 

La grande cascade n’avait pas beaucoup de débit après les chaleurs de l’été mais le mélange entre les arbres et la neige était vraiment magnifique. Je prends un peu de hauteur sur un point de vue qu’on m’a conseillé et me pose simplement là, à regarder cette beauté en face de moi et sans aucun bruit autour (GPS : 42.717758, -0.008598). L’aller retour “classique” par le chemin depuis le parking fait environ 8km A/R (comptez 2km de plus pour aller juste au pied de la cascade). Le parking est payant en saison, 5€ les 24h (pas possible de payer pour moins longtemps).

Pour ceux qui veulent éviter la foule et tenter un sentier différent, il est possible de passer par exemple par le col du Piméné (2482m). L’accès vers Gavarnie y est plus impressionnant et gratifiant. D’autant plus qu’un bivouac en haut du col permet d’avoir une vue à couper le souffle !

 

hautes pyrénées cirque de gavarnie

 

Dans le coin, je vous conseille vivement d’aller jusqu’au col des tentes. Une jolie route en lacet y emmène, à 2208m d’altitude. De là, un grand parking permet de se poser et de partir dans plusieurs directions à pieds. Le chemin le plus connu est celui pour aller jusqu’à la fameuse brèche de Roland, une marche d’environ 5h, 11km et 800m de dénivelé positif. En à peine quelques centaines de mètres on se trouve en Espagne puis on grimpe vers ce joli spot. Pas de grande difficulté pour cette rando mais attention toutefois aux passages du ruisseau et du névé.

 

hautes pyrénées col des tentes

 

| Le lac de Gaube & Vignemale

Nouvelle vallée des Pyrénées et nouvelles merveilles à découvrir. En direction du village de Cauteret, continuez la route pour faire un premier stop aux cascades de Lutour. De belles et fortes cascades qui descendent de la montagne dans un gros vacarme et qui sont accessibles en seulement quelques minutes de marche. Ce n’est pas une vraie randonnée ici, seulement un point de vue à découvrir (bien qu’en soit, des sentiers permettent de partir pour quelques heures de marche d’ici !).

 

hautes pyrénées cascade de lutour

 

Un peu plus haut, après la route en lacet proche de la cascade, il est possible de tourner à gauche sur un chemin qui mène vers La Fruitière, un hôtel restaurant situé au fond d’une petite vallée. En chemin, les environs sont vraiment magnifiques et méritent d’être découvert. Posez simplement votre voiture sur le bord de la route et promenez vous au bord de la rivière, dans ce cadre si apaisant ! C’est possible de juste se poser pour pique niquer ou alors de partir pour randonner toute la journée en suivant le Gave de Lutour jusqu’au lac d’Estom.

Maintenant direction le parking du Pont d’Espagne, qui coûte 7€ et sur lequel il est interdit de rester pour dormir dans son van (vous pouvez en revanche laisser votre voiture si vous partez bivouaquer). Le Pont d’Espagne fut construit en 1886 et permettait à l’époque de faire des échanges commerciaux avec notre pays voisin. On atteint le pont en seulement quelques minutes de marche depuis le parking, sans aucune difficulté. Plusieurs points de vue permettent d’admirer les différentes cascades qui découlent du lac de Gaube.

 

hautes pyrénées pont d'espagne

 

D’ailleurs, le lac est à faire si vous venez jusqu’ici ! Depuis le Pont d’Espagne il faut compter 1h15 de marche avec un sentier assez simple mais un peu de dénivelé tout de même. Situé à 1725m d’altitude, le lac de Gaube est encore plus beau quand le vent n’est pas là car il permet d’observer le reflet des sommets alentours. Au loin vous pouvez apercevoir le fameux Vignemale, plus haut sommet des Pyrénées françaises. (Pour rejoindre le lac de Gaube il existe un télésiège qui permet de ne marcher que 15 minutes sur du plat, comptez 15€ par personne, stationnement inclus).

Je vous conseille vivement de continuer la marche pour longer le lac et grimper ensuite 450m de dénivelé supplémentaires afin d’atteindre la vallée des Oulettes et son refuge. Depuis là, on a une vue imprenable sur le Vignemale ! C’est d’ailleurs un super spot pour bivouaquer, les couleurs du coucher et du lever de soleil sur les sommets peuvent être absolument magnifiques. J’ai été super impressionnée par la taille du Vignemale qui se dresse juste devant nous, 3298m tout de même !

 

hautes pyrénées vignemale

 

| Col du Soulor & col d’Aubisque

On m’avait conseillé de prendre cette route pour passer à travers ces cols, malheureusement ils étaient encore fermés fin mai. Je vous en parle quand même car je pense qu’ils valent le détour ! Depuis le village d’Argelès Gazost, prenez simplement la direction du col du Soulor puis du col d’Aubisque et profitez des panoramas qui s’offrent à vous ! Pour les vanlifeurs, plusieurs spots permettent de dormir en hauteur et d’admirer les sommets.

 

BONUS DÉPARTEMENTS VOISINS

 

| Lac d’Ayous & Pic du midi d’Ossau

Juste à côté des Hautes Pyrénées mais déjà dans les Pyrénées Atlantiques, il est possible de partir en direction du Pic du Midi d’Ossau. Et oui, il y a deux Pic du Midi dans le coin ! Culminant à 2884m d’altitude, il n’est pas possible d’aller à son sommet sauf si vous faites de l’escalade pure et dure. Mais il est possible de l’admirer depuis un magnifique point de vue : les lacs d’Ayous. Depuis le village de Laruns prendre la direction de Gabas puis à droite en direction du lac de Bious Artigues. La route est un peu étroite donc ne pas rouler trop vite ! Il y a un parking gratuit à côté du lac. 

 

hautes pyrénées lac d'ayous pic du midi d'ossau

 

Plusieurs possibilités s’offrent à vous ici : faire le tour du lac de Bious Artigues, environ 1h, chemin plat et sans aucune difficultés. Faire le tour des lacs d’Ayous, environ 5h30 de marche avec pas mal de dénivelés mais accessible à tous. Ou enfin faire l’aller retour jusqu’au lac Gentau, comptez 3h. Perso j’ai choisi la troisième option car je n’avais pas le temps pour la première et il y avait encore pas mal de neige en hauteur. Je suis donc parti du parking, le début de la rando est tranquille puis on arrive sur une grosse montée qui tue bien les mollets ! Après ça on arrive à la bifurcation de la boucle des lacs d’Ayous : partir à droite pour faire l’aller retour ou partir de n’importe quel côté pour faire la boucle.

J’ai donc pris à droite, le chemin mène à travers la forêt en grimpant gentiment puis on sort des arbres pour découvrir une vue dégagée sur les alentours et sur le Pic du Midi d’Ossau. Après encore un peu de marche on arrive au premier lac, le Roumassot. Une bonne pause pour faire un pique nique d’ailleurs avec pas mal de spots plats. De là on aperçoit la suite du chemin avec une grosse montée qui longe une cascade. Une fois en haut on arrive aux lacs du Miey et de Gentau. Je me suis arrêté juste avant le refuge mais c’est possible de continuer encore !

 

hautes pyrénées lac d'ayous pic du midi d'ossau

hautes pyrénées lac d'ayous pic du midi d'ossau

 

J’ai fait une grosse pause en haut car la vue est vraiment magnifique. D’ailleurs, je vous conseille fortement de bivouaquer au bord du lac Gentau si vous avez le matériel ! Ce n’était pas mon cas à ce moment-là vu que je voyageais en van, mais le spot est vraiment cool face au Pic du Midi d’Ossau. Vous l’aurez compris, j’ai beaucoup aimé cette randonnée 🙂

 

| Lac D’Oô

Dernière randonnée à faire dont je vous parle pour ce petit coin de France, celle du lac d’Oô. Ca vous dit probablement quelque chose car elle est très populaire et bien appréciée des familles. Situé en Haute Garonne, à l’est des Hautes Pyrénées, il faut se garer au parking des granges d’Astau. Possible d’y rester dormir avec un camping car ou un van, attention en pleine saison le site est très prisé, restez respectueux des autres évidemment 🙂 Nous on s’est posé sur le parking du bas, juste à côté de la rivière. On était pénarde ! La descente paraît raide, elle l’est un peu moins de l’autre côté du parking.

 

hautes pyrénées lac d'oo

 

La marche jusqu’au lac d’Oô ne dure qu’environ 1h, sans grande difficulté mais tout de même un peu de grimpette. Ne faites pas comme certaines personnes qu’on a croisé, mettez de vraies chaussures de marche quand même ! Au début de la rando et même depuis le parking on peut admirer la cascade de la chevelure de la Madeleine. Impossible de la rater elle est littéralement sous vos yeux ! Après un sentier en épingle on arrive enfin au lac et à sa superbe vue : une cascade qui se jette des montagnes en toile de fond. Prenez directement à droite au pont pour vous poser pique niquer face à cette vue (il y a un refuge avec vente de nourriture et d’eau si besoin).

 

hautes pyrénées haute garonne lac d'oo

 

Ensuite, n’hésitez pas à prolonger la marche en reprenant le pont puis en allant à droite, pour longer le lac sur sa gauche. Un chemin très simple continue en direction du petit lac d’Espingo, d’où provient la fameuse cascade ! Un endroit super pour bivouaquer, profiter des alentours très calme et des chevaux qui vivent leur meilleur vie en été. Compter une heure supplémentaire pour rejoindre le deuxième lac. L’endroit est magnifique, je recommande la rando du lac d’Oô bien qu’il faut s’attendre à ne pas être seul. Privilégiez autant que possible d’y aller en semaine et tôt le matin (ou tard le soir pour bivouaquer) si vous voulez éviter la foule.

 

hautes pyrénées haute garonne lac d'oo

 

| Pau

Pau est également situé dans la région des Pyrénées Atlantiques. Nous n’y sommes resté qu’une journée mais avons quand même pris le temps de faire le tour de la ville à pieds. Je vous donne donc quelques spot à faire si vous y passez ! Pour vous garer, n’hésitez pas à aller au parking de la place Verdun, ça coûte seulement 1€ la demi journée et c’est situé tout proche du centre (gratuit le dimanche, la nuit et entre midi et deux). Depuis là vous pouvez commencer par aller découvrir le château de Pau et son musée.

 

pau chateau de pau

 

En continuant de marcher vers l’est vous tomberez sur le fameux boulevard des Pyrénées depuis lequel on peut apercevoir tous les sommets au loin quand le temps est dégagé ! De nombreux restos et cafés permettent de faire une pause “avec vue”. Enfin, vous pouvez terminer votre visite avec le parc Beaumont, la promenade des Pyrénées, la place Clémenceau et toutes les petites rues commerçantes qui l’entourent.

 

pau chateau de pau

 

Pour aller plus loin, quelques idées de spots à faire dans les Hautes Pyrénées et dans ses environs que je n’ai pas encore eu le temps de faire : le cirque de Troumouse, le lac des Gentianes, le lac d’Ilhéou, Gourette, le fort du Portalet ou encore le lac du Montagnon !

 

J’espère que cet article de blog aura pu être utile si vous prévoyez un voyage, un road trip ou une aventure en van à travers les Hautes Pyrénées ! Il y a encore pas mal de choses à ajouter à cette liste mais je pense que c’est déjà un bon début pour découvrir le département. N’hésitez pas à laisser un petit commentaire si l’article vous a aidé 🙂 

 

 

 

Une petite note ?
Share This