Article 0

Merveilles naturelles de la France, les gorges du Verdon se trouvent à cheval sur les départements du Var (83) et des Alpes de Haute Provence (04). Avec une succession de canyons et de lacs, les gorges du Verdon sont bien connues pour la couleur de leur eau, d’un vert émeraude pur et incroyable (dû au fluor et aux micro-algues). La région est très prisée pour ses spots de baignade mais il y a bien d’autres choses à faire autour du Verdon. Laissez moi vous donner quelques conseils pour réussir votre petite escapade nature près des gorges !

 

 

LE VERDON | SOMMAIRE

(Cliquez directement sur un lieu pour y accéder ou faites défiler l’article en entier pour tout lire.)

CÔTÉ PRATIQUE
LE SENTIER BLANC MARTEL
LE GRAND MARGÈS
LA ROUTE DES CRÊTES
LE POINT SUBLIME ET ROUGON
LE LAC DE SAINTE CROIX
MOUSTIER SAINTE MARIE
QUINSON & ESPARRON
BONUS : SILLANS LA CASCADE & VALENSOLE

 

 

| Pratique : comment s’y rendre et où dormir ?

Où se trouvent les gorges du Verdon et comment s’y rendre ?

Les hautes gorges se trouvent entre Castellane et le lac de Sainte Croix et les basses gorges s’étendent de Sainte Croix jusqu’à Gréoux les Bains. Mais la rivière du Verdon en elle-même est longue de plus de 165 kilomètres, prenant sa source près du col d’Allos et se jetant dans la Durance.

Pour se déplacer, la voiture reste le meilleur moyen ! Vous pouvez venir avec la vôtre ou décider d’en louer une dans votre ville d’arrivée. En avion l’aéroport le plus proche se trouve à Marseille, en train la gare la plus proche se trouve à Digne les Bains. Depuis Marseille il faut compter 2h de voiture pour rejoindre le Lac de Sainte Croix, depuis Digne les Bains 1h20, depuis Nice 2h20, depuis Lyon 4h40 et depuis Montpellier 3h20.

 

gorges du verdon

 

Où dormir près du Verdon ?  

Il y en a clairement pour tous les budgets ! Si vous êtes en mode baroudeur et budget serré, sachez qu’il y a plein de campings au bord du Verdon ; le camping Sandaya près de Castellane, les campings Huttopia et du Verdon Carajuan en amont de Sainte Croix, ou encore les campings le Galetas et du Ruisses au bord du lac. Bref vous l’aurez compris il y en a vraiment beaucoup ! Il existe aussi de chouette hôtels à prix raisonnable notamment à Bauduen avec les Cavalets ou à Moustier Sainte Marie avec Le Belvédère.

Si vous êtes van-lifeurs, campingcariste ou autre, il y a de magnifiques spots pour se poser gratuitement et profiter de points de vue sublimes. Je vous donne des conseils mais il se peut qu’il y ait du monde en été sur ces spots ! J’ai notamment noté le parking du Point Sublime, les différents belvédères de la route des crêtes (surtout celui situé à ces coordonnées GPS : 43.765291, 6.373386), le parking de la base de l’étoile ou encore un parking qui se trouve au bord du lac de Sainte Croix, accessible seulement pour les vans bas (coordonnées GPS 43.798194, 6.241320).

Enfin, si vous avez un beau budget ou que vous souhaitez vous faire plaisir, je vous recommande vivement l’hôtel & spa Gorges du Verdon ****. J’ai pu y séjourner deux nuits pour mon anniversaire, dans une chambre avec salle de bain en duplex et c’était plutôt magique. Il y a un coin piscine, hammam et jacuzzi, un spa, une terrasse pour manger avec une magnifique vue sur la nature, des chambres spacieuses et moderne. Bref, personnellement j’ai adoré !

Pour voir toutes les possibilités d’hébergements autour du Verdon, cliquez ici pour accéder à Booking.com. (En passant par mes liens d’affiliée pour vos réservations vous me permettez de faire vivre mon blog et ça ne vous coûte pas plus cher!).

 

Combien de temps rester dans les gorges du Verdon ?

La réponse varie tellement selon vos envies et votre mode de voyage ! Si vous vivez dans le coin vous pouvez totalement venir seulement pour une après-midi de baignade et au contraire si vous venez de loin vous pouvez facilement rester une semaine avec les nombreuses possibilités de balades et d’activités. Dans tous les cas je vous conseille de prendre votre temps, déjà parce que comme je l’ai dis, il y a plein de choses à faire ici et aussi parce que le temps peut facilement changer et les lumières aussi. Certains spots méritent d’être vue en pleine journée mais aussi au lever ou au coucher du soleil, n’hésitez pas à prendre votre temps et à revenir pour avoir une vision différente !

 

les gorges du verdon

 

youtube le ptit reporter

 

| Le sentier Blanc Martel

Le sentier Blanc Martel est l’une des balades les plus connues dans la région du Verdon. Longue d’environ 15km au coeur des gorges, elle se fait en sens unique (sauf si vous êtes chauds pour faire un aller retour de 32km dans la journée). Vous laissez votre voiture au parking du Point Sublime, vous prenez la navette qui vous amène au refuge de la Maline et en marchant les 15km vous allez retomber au Point Sublime pour récupérer votre voiture. C’est aussi possible de le faire dans l’autre sens mais si vous voulez vous éviter une énorme grimpette à la fin de la journée, préférez ce sens là.

Cette randonnée permet de longer le Verdon et de découvrir différents points de vue sur les gorges, vu d’en bas. C’est très impressionnant de voir ces murs de roche qui s’élèvent à plusieurs centaines de mètres au dessus de notre tête ! Certains passages se font à travers une petite forêt, d’autres à flan de falaise (mais sans trop de difficulté). Il y a aussi plusieurs escaliers assez vertigineux et trois tunnels complètement plongés dans le noir.

 

sentier blanc martel gordes du verdon

 

Les points marquants de la randonnées sont le Pas et le Pré d’Issane, l’éboulis des Guègues, la Baume aux Bœufs, le balcon de la Mezcla (détour), la brèche Imbert (et ses 252 marches d’escalier), les trois tunnels dont celui du Baou (670m de long), le couloir Samson et enfin après une dernière montée, le Point Sublime.

En partant du refuge de la Maline il est aussi possible de partir dans l’autre sens une fois arrivé en bas des gorges (au croisement des cavaliers), en direction de la passerelle de l’Estellier qui travers le Verdon. Deux chemins s’offrent à vous : le sentier de l’Imbut ou alors remonter vers l’auberge des Cavaliers ! Le sentier de l’Imbut est magnifique mais réputé compliqué et technique avec des passages glissants et très vertigineux.

 

sentier blanc martel gordes du verdon

 

Infos pratiques sur le sentier Blanc Martel

Prévoyez assez d’eau, des bonnes chaussures et une lampe pour les tunnels. Il est interdit de se baigner à cause des lâchers d’eau du barrage EDF qui se trouve en amont et fait monter l’eau d’un coup de plusieurs mètres. La randonnée est bien balisée avec des signes rouges et blancs, sa longueur est d’environ 15km et son dénivelé positif d’environ 700 mètres dans le sens La Maline – Point Sublime. Le sentier est interdit aux enfants de moins de 8 ans et aux chiens, en raison des escaliers vertigineux. Il faut compter environ 6h30 pour cette randonnée.

Le système de navette est actif en saison, d’avril à septembre (horaires et tarifs juste ici). Sinon c’est le taxi (comptez 30€) ou venez à deux voitures, ou encore faites un petit bout du sentier en partant du point sublime et en revenant sur vos pas au milieu du sentier (attention au temps).

 

sentier blanc martel gordes du verdon

sentier blanc martel gordes du verdon

 

| Le Grand Margès

Voilà une randonnée que je vous conseille vivement de faire ! On peut commencer cette rando depuis le petit village d’Aiguines (qui est très mignon au passage) ou alors depuis un peu plus haut (coordonnées GPS 43.770922, 6.256041), il y a de la place pour garer quelques voitures mais en plein été ça doit être bondé. Ca permet de gagner presque 1h de marche aller-retour qui ne sont pas des plus intéressantes.

La randonnée commence par la traversée d’une jolie forêt de pins qui permet d’être un peu à la fraîche et protégé du soleil. La nature s’abaisse ensuite pour laisser place à une vue magnifique sur le lac de Sainte Croix en entier ! Après une belle montée on tombe sur une magnifique plaine d’herbe, qui dénote totalement avec le reste du paysages assez sec et rocailleux. Comme l’impression d’être dans un endroit féérique. Après une nouvelle belle montée on arrive enfin sur la dernière partie en longeant de magnifiques falaises jusqu’à atteindre le sommet du Grand Margès, signalé par un poteau métallique (et puis avec la vue, vous ne pourrez pas le rater de toute façon).

 

le grand margès verdon

Ce point de vue n’est pas au sommet, mais en chemin aux coordonnées GPS 43.765422, 6.262278 !

le grand margès

 

Ce sommet permet d’admirer du même endroit toute la diversité du parc naturel régional du Verdon ! Les collines du haut Var, les sommets des pré-Alpes, les immenses gorges du Verdon, le lac de Sainte-Croix et une vue qui s’étend même jusqu’aux plateaux de Valensole. Prenez de quoi manger un pique nique là-haut, ça vaut vraiment le coup.

Si vous ne souhaitez pas revenir sur vos pas, c’est possible de redescendre de l’autre côté jusqu’au Pas de Garimbau puis de rejoindre la route (mieux vaut faire du stop pour rejoindre Aiguines car marcher sur la route est long est dangereux). Il y a des panneaux “terrain militaire” qui peuvent faire peur mais ne vous inquiétez pas, vous avez le droit d’être sur le chemin vu que c’est un GR, il ne faut juste pas sortir du sentier. Et sinon revenez sur vos pas pour faire le retour tranquillement !

 

le grand margès

 

Infos pratiques sur la randonnée du Grand Margès par le GR99

De nombreuses personnes trouvent cette randonnée difficile mais ça n’a pas été notre cas. J’ai trouvé que ça grimpait plutôt en douceur (sauf quelques endroits où c’est plus raide mais ils sont peu nombreux) et que la montée n’était pas si difficile que ça. Après ça dépend des gens comme d’habitude ! En revanche c’est vrai que la descente est assez longue et comme souvent, elle tire beaucoup sur les cuisses et les genoux mais rien d’insurmontable.

Depuis Aiguines jusqu’au sommet, c’est un aller retour via le GR99 qui fait 9km pour 5h de marche . Le départ d’Aiguines se fait du camping de l’Aigle et si vous voulez couper un peu, rendez-vous au “puits” dans un virage en épingle aux coordonnées GPS 43.770922, 6.256041 (encore une fois en plein été ça sera dur de se garer). Les chiens y sont autorisés en laisse, pensez à avoir assez d’eau il n’y a pas de source en route et de bonnes chaussures car il y a des petits cailloux qui peuvent glisser !

 

gorges du verdon le grans margès

 

| La route des crêtes

La route des crêtes est une route qui part et reviens du village de la Palud-Sur-Verdon et qui permet d’avoir facilement des panoramas incroyables sur les gorges du Verdon. ATTENTION, si vous voulez faire la boucle de la route et non pas juste vous arrêter au refuge de la Maline pour faire le sentier Blanc Martel, il faut commencer la route par le côté de Castellane (au niveau de l’auberge des crêtes, GPS 43.779999, 6.355952). En effet un passage après le refuge de la Maline est en sens interdit quand vous venez de l’ouest ! En gros il faut tourner dans le sens des aiguilles d’une montre.

 

la route des crêtes verdon

la route des crêtes verdon

 

La boucle entière fait environ 25km pour 40 minutes de route. Mais en s’arrêtant aux nombreux belvédères ça peut prendre plus de temps, il y en a 14 au total. Je vous conseille de prévoir large car ça vaut vraiment le coup. Je vous le dis tout de suite mon point de vue préféré est le belvédère de la dent d’Aire (GPS 43.765797, 6.373360), la vue sur les gorges et sur toutes les montagnes au loin est absolument sublime. Vous êtes obligés de vous y arrêter (mention spéciale si vous y allez pour le coucher de soleil, voir la lumière descendre petit à petit sur les sommets c’est vraiment grandiose). D’ailleurs si vous êtes en van ou camping car je vous recommande vivement d’y dormir !

 

la route des crêtes verdon

la route des crêtes verdon

la route des crêtes verdon

 

En route vous apercevrez surement des gens qui feront de l’escalade ou même de la slackline au dessus du vide (parfois 700m de hauteur tout de même). Ca soulève le coeur mais si vous êtes un passionné, ça peut valoir le coup de se rapprocher d’une agence qui propose des activités à sensations fortes ! Dans tous les cas prenez le temps encore une fois de vous arrêter à beaucoup de points de vue car ça reste très changeant (cliquez ici pour tomber sur la carte détaillée de la route). Si vous êtes bien attentif vous pourrez observer les beaux rapaces qui vivent dans le coin. Ils sont plusieurs dizaines et volent parfois très proche des falaises.

Attention, apparemment la boucle entière n’est pas possible entre fin novembre et début mars.

 

| Le point sublime et Rougon

Si vous faites le fameux sentier Blanc Martel vous terminerez par le magnifique Point Sublime à la fin de la randonnée. Mais sachez qu’il est aussi possible de découvrir ce superbe point de vue sans trop vous fatiguer. Rendez-vous simplement au parking du point sublime d’où vous pourrez atteindre le belvédère du point sublime en à peine 5 minutes de marche (GPS 43.791431, 6.399208). Je vous conseille là-aussi d’y être pour le coucher du soleil (d’où mon conseil de prendre votre temps et de revenir à différents moments de la journée) qui est magnifique quand le ciel est bien dégagé !

 

le point sublime verdon

le point sublime verdon le point sublime verdon

 

Depuis le parking du point sublime une petite balade est très chouette à faire pour rejoindre le village de Rougon. Il faut commencer à prendre la D17 qui rejoins Rougon puis au bout d’à peine quelques dizaine de mètres un chemin sur la droit commence à grimper à travers la forêt. Il ne faut qu’une petite demie-heure pour rejoindre le village qui est très mignon (il est aussi accessible en voiture du coup mais c’est toujours plus sympa d’utiliser ses jambes).

Depuis là-haut faites un détour pour grimper à l’ancienne forteresse de Rougon, la vue à 360 degrés est absolument incroyable ! (Et vous ne devriez pas croiser grand monde). Il faut compter une dizaine de minutes pour monter et ça grimpe sec (mais j’ai réussi à y aller même avec mon vertige). Le départ de la grimpette se fait au bout de la rue Riganel dans le village (GPS 43.798114, 6.402037), ce n’est pas indiqué mais ça se trouve assez facilement au final, regardez sur maps.me.

 

le point sublime verdon rougon

 

| Le lac de Sainte Croix & le pont du galetas

Vous connaissez tous l’image des gorges du Verdon depuis le pont du galetas, souvent bondées de pédalos en tout genre. Eh bien c’est vrai que l’arrêt vaut le coup ! Bon, nous on y était en basse saison donc il n’y avait personne ni sur le pont, ni dans l’eau. J’imagine qu’en plein été l’expérience doit être différente mais bon, je vous en parle tout de même.

Le lac de Sainte Croix est probablement le lac le plus connu du Verdon et c’est le 3ème plus grand lac de France ! Bon, ça reste un lac artificiel par contre, qui a été mis en place pour produire de l’électricité. Mais il n’empêche qu’il est magnifique et que la couleur de l’eau typique du Verdon s’y retrouve parfaitement. Le lac a une superficie de 2200 hectares avec 10 kilomètres de long et 2 de large.

 

lac de sainte croix verdon pont du galetas

lac de sainte croix verdon pont du galetas

 

Comme je le disais plus haut, le premier arrêt plutôt incontournable autour du lac est le fameux pont du galetas. Un parking se trouve juste à côté pour vous permettre de traverser le pont à pieds et ainsi découvrir une superbe vue sur les gorges. Si vous avez envie de remonter un peu le Verdon ou de vous promener sur le lac, il est possible de louer des pédalos ou des bateaux électriques notamment à la Base de l’étoile ou à La Cadeno. Si vous avez un canoë ou un paddle ça peut aussi être génial de le faire, vous êtes libre de votre temps et vous pouvez faire différents spots sans problèmes !

Les bateaux à moteurs y sont interdits, ce qui permet un vrai respect de l’environnement et des alentours. Plusieurs spots de baignades sont très appréciables avec des plages aménagées : celle de Sainte Croix du Verdon, celles en face de l’île Coste Belle (où l’on peut d’ailleurs accoster !), celle de Bauduen ou encore celle du Galetas. Si vous louez un bateau vous pourrez également facilement trouver des spots nature et sauvages sans personne.

 

lac de sainte croix verdon pont du galetas

lac de sainte croix verdon pont du galetas

 

Il est possible de faire le tour du lac en voiture en passant par Moustier Sainte Marie, Salles sur Verdon, Bauduen et Sainte Croix sur Verdon. L’occasion au passage de faire un stop dans ces petits villages qui sont très mignons. Et si vous êtes un bon sportif, c’est aussi possible de le faire en VTT ou plus simplement, en vélo électrique !

 

| Moustier Sainte Marie

J’avoue que j’étais réticente à l’idée d’aller découvrir Moustier Sainte Marie. Ce petit village qui fait parti des plus beaux de France est tellement connu que j’avais peur qu’il soit victime de sa notoriété. Encore une fois j’y étais en basse saison et je pense que mon expérience aurait différente en plein été. Mais je dois avouer que j’ai adoré Moustier ! On y est allé en fin de journée pour que les dernières lueurs du soleil se reflètent bien sur les jolies maisons du village et sur les grandes roches qui l’entourent.

Avec ses églises, ses remparts et sa petite rivière qui le traverse, Moustier est un petit village où il fait bon vivre. Il n’y a que 700 habitants à l’année mais les petites ruelles peuvent vite se remplir pendant la période estivale. Dans le centre vous pourrez découvrir plusieurs petites boutiques de faïences (grande tradition ici!) ou d’artisanat en tout genre, mais aussi de nombreux restaurants ou glaciers pour faire une petite pause gourmande.

 

moustier sainte marie verdon

 

Garez vous au “parking haut” de Moustier pour grimper rapidement vers la chapelle Notre-Dame de Beauvoir. Le chemin pour y aller permet d’avoir une superbe vue sur le village et ses alentours (attention la roche glisse un peu par endroit). En redescendant vous atteindrez facilement le centre du village en passant par le pont qui enjambe le ravin de Notre-Dame. A partir de là je ne peux que vous conseiller de vous perdre dans les petites ruelles de Moustier (elles ne sont pas si nombreuses hein) et pourquoi pas de vous arrêter manger un bout.

Si vous avez une âme de sportif ou que vous souhaitez juste avoir une vue panoramique sur les alentours, une petite randonnée part de Moustier pour rejoindre le belvédère de Tréguier. Ca prend 1h aller retour et c’est accessible à tout le monde. C’est un très bon spot coucher de soleil si j’ai bien compris avec vue sur les gorges et sur Sainte Croix ! Il y a aussi d’autres balades possibles autour du village, n’hésitez pas à vous rapprocher de l’office du tourisme.

 

moustier sainte marie verdon moustier sainte marie verdon

 

| Le lac d’Esparron & Quinson

Si vous longez le Verdon en direction de la Durance vous pourrez découvrir d’autres coins super sympa comme Quinson et le lac d’Esparron. Ce dernier est un lac artificiel formé lors de la création du barrage de Gréoux Les Bains dont la superficie totale est de 328 hectares. Pour profiter du lac c’est un peu comme pour Sainte Croix, il est possible de louer des canoës, des pédalos ou encore des bateaux électriques. Plusieurs spots de baignade sont chouette pour se rafraîchir dans l’eau limpide du lac notamment à la plage Saint Julien mais attention, en pleine saison ça peut vite être bondé et compliqué de se garer.

Non loin de là se trouve le petit village de Quinson, sur les rives du Verdon. Avec son lac et sa base nautique vous pourrez encore une fois louer des pédalos ou simplement vous baigner dans les basses gorges du Verdon. J’ai beaucoup aimé ce coin et pour y être allé en été, il y avait moins de monde qu’à d’autres endroits de la région.

 

 

| Bonus dans la région : Sillans la Cascade & Valensole

J’avais envie de vous donner deux endroits bonus que j’aime beaucoup et qui sont bien connus dans la région. Pour commencer Sillans la Cascade, qui se trouve à quelques kilomètres de Aups. Ce village est connu comme son nom l’indique, pour sa merveilleuse cascade. Haute de 44 mètres, la cascade se jette dans un bassin qui retient l’eau d’un vert émeraude éblouissant.

Bon, je vous le dis tout de suite, les parkings sont tous payants (et la police rôde si vous n’êtes pas dans les clous) et il n’est possible d’admirer la cascade que depuis un petit belvédère. Oubliez le petite pique nique au bord de la cascade et la baignade dans le bassin, c’est interdit depuis 2011. Et j’avoue que ça gâche un peu l’expérience mais c’est pour protéger le spot d’un côté et aussi pour vous protéger vous car il y a de nombreuses chutes de pierres sous la cascade.

 

sillans la cascade

 

Depuis le parking il faut à peine 15 minutes de marche pour rejoindre le belvédère et découvrir cette beauté naturelle qui scintille au soleil. En plein été attendez-vous à y voir du monde surtout que la passerelle n’est pas bien grande. Mais sachant qu’on ne peut pas s’y baigner de toute façon, pensez à y aller en basse saison pour en profiter tout seul ! Et si vous voulez quand même faire trempette c’est possible de le faire un peu plus loin, en aval de la cascade.

Et enfin je voulais vous parler de Valensole. Cet endroit est tellement connu dans le monde et particulièrement prisé des chinois. Chaque année, de mi-juin à mi-juillet Valensole se transforme en plateforme touristique grâce (ou à cause?) de la magnifique floraison des lavandes et des lavendins. Les plateaux de Valensole se teignent à perte de vue d’un violet intense. L’or bleu comme on le surnomme est désormais victime de son succès.

 

valensole lavande

 

Alors oui c’est l’occasion de faire de jolies photos mais attention, il faut respecter les champs et le travail des cultivateurs : s’il y a des barrières, on ne passe pas au dessus ! Et surtout ON N’ARRACHE PAS LA LAVANDE pour faire des photos. Cette lavande est cultivée pour être ensuite ramassée et utilisée pour de nombreuses choses. Respectez ça et faites vos photos là où c’est autorisé et sans rien toucher.

En approchant Valensole à la bonne saison vous ne pourrez pas rater les champs de lavande mais si vous avez besoin d’indications, rapprochez vous de Terraroma ou d’Angelvin qui sont deux grands lavandiculteurs. Sachez qu’il y a d’autres endroits en Provence où vous pouvez admirer la lavande, je vous recommande d’aller lire l’article très complet des Bestjobers juste ici.

 

gorges du verdon

 

J’espère que cet article sur le Verdon et sa région aura pu vous aider à préparer une belle escapade ! N’hésitez pas à me laisser un petit commentaire si c’est le cas, ça fait toujours plaisir 🙂

 

D’autres articles à découvrir : L’Islande en hiver | Randonner dans le Mercantour | Le Vietnam en solo

 

 

Une petite note ?
Share This