Comme beaucoup je pense, la grosse pomme m’a toujours fait rêver ! L’ambiance américaine, les  énorme buildings, la bourse de Wall Street ou le calme de Central Park ne sont pas que des mythes. Que l’on y reste quelques jours, quelques semaines ou plusieurs mois, New-York vaut toujours la peine d’être découverte. La ville change complètement selon les saisons et les quartiers, lui donnant son charme et renommée. J’ai eu la chance d’y aller trois fois : au printemps, à l’automne et en hiver pour Noël. Voici mon top 20 à découvrir à New-York ! 

 

 

 

1 | Traverser Central Park du nord au sud

 

 

Une bonne activité gratuite à faire dans New-York ! Avec ses 340 hectares, Central Park est un incontournable du parfait séjour New-Yorkais. Le meilleur moyen de le visiter est de commencer depuis le nord, à la station de métro de la 110ème rue. A partir de là, il suffit de se laisser 

guider à travers les chemins qui nous baladent entre les arbres et les petits lacs. A l’automne les couleurs se teignent d’un orange intense, à l’hiver la neige vient recouvrir chaque petite parcelle et au printemps les fleurs pointent leur bout du nez…

La vue depuis la partie nord du Jacqueline Kennedy Onassis Reservoir est absolument géniale. Quand le temps le permet, la vue sur les gratte-ciel se reflète parfaitement dans l’eau ! Plus au sud, on retrouve le Zoo de Central Park qui peut être une belle alternative pour les familles. Il est très facile d’observer des dizaines d’écureuils partout dans Central Park. Evidemment il ne faut pas les nourrir, mais si vous êtes chanceux vous pourriez les voir s’approcher très près de vous !

 

 

2 | Admirer la Statue de la liberté et la skyline de New-York en bateau

 

 

 

Plusieurs compagnies (Circle Line, Liberty Cruise..) proposent en ligne ou directement au quai du ferry de Staten Island, des tours de bateau de une, deux ou trois heures selon les trajets. Celui qui vaut le plus le coup à mes yeux reste celui passant sous le pont de Brooklyn jusqu’à la Statue de la Liberté et Ellis Island, en admirant toute la skyline de New-York au passage. Il coute environ 30$. J’avais également pris celui qui fait le tour entier de Manhattan, mais qui reste cher et moins intéressant je trouve !

 

 

Pour les petits budgets une autre alternative reste de prendre directement le ferry pour Staten Island ! Le trajet est gratuit est offre une belle vue si on arrive à trouver une bonne place aux extrémités du bateau. 

 

 

3 |  Monter au sommet de l’Empire State Building

 

 

 

Située sur la mythique 5ème avenue, la tour de l’Empire State Building est l’une des plus connues de New-York. Des observatoires ont été créés aux étages 86 et 102 de la tour de 381m de haut. Un immanquable du séjour New-Yorkais! La visite est ouverte tous les jours de l’année de 8h à 2h du matin. Le billet pour le 86ème étage coute 34$ tandis que celui pour le 102ème est à 54$. Faites attentions à l’attente qui peut s’avérer longue selon le moment de la journée ! Pour ma part je l’ai fait le soir pour admirer toutes les lumières de New-York dans la nuit et c’était tout simplement magique !

 

 

4 |  Top of the rock

 

 

L’autre sommet à absolument atteindre à New-York est celui du Rockefeller Center ! Situé légèrement plus au nord que l’Empire State Building, je conseille de faire le Top of the Rock en pleine journée pour une simple et bonne raison : il offre une vue imprenable sur Central Park ! L’observatoire se situe au 70ème étage de la tour Rockefeller, ouvert tous les jours de l’année de 8h à minuit. Avec une vue à 360 degrés le panorama est tout simplement incroyable. Le billet coûte 34$ pour les adultes.

 

 

5 |  One world trade center

 

 

Dernière solution pour admirer New York d’en haut : la toute nouvelle One World Trade Center et son observatoire du 102ème étage. Vous avez une vue exceptionnelle sur le mémorial du 11 septembre depuis là-haut. Si vous faites l’Empire State de nuit et le Top fo the Rock de jour, je vous conseille de faire la One World Trade Center au coucher du soleil ! Comme ça vous l’aurez de jour, avec les couleurs du sunset et de nuit. Comparé aux deux autres observatoire, celui de la OWTC est une réelle expérience à part entière ! Les 102 étages se montent en seulement 47 secondes pendant lesquelles on découvre en 360 degrés dans l’ascenseur toute la construction de la ville de New-York. Il y a également d’autres petites surprises mais que je vous laisse découvrir en grimpant au sommet.. Les billets sont à 34$ !

 

6 |  La folie de Times Square 

 

 

Times Square est la folie incarnée de New-York, un incontournable évidemment. Situé entre la 42ème et Broadway au niveau de la 7ème avenue. Ce « carrefour du monde » est connu pour ses énormes écrans publicitaires accrochés aux buildings mais aussi pour ses nombreuses animations. Les énormes escaliers rouges de Times Square permettent d’avoir une vue imprenable pour comprendre comment fonctionne le quartier. Des centaines de milliers de personnes se croisent chaque jour là-bas, n’espérez pas vous y retrouvez seuls à moins, peut-être, de venir à 6h du matin!

 

 

Que faire sur place? Prendre une photo avec les nombreux personnages de dessin animé présents (attention, ils s’attendent toujours à recevoir de l’argent en retour et ne sont pas contents si ce n’est pas le cas!), aller manger un burger au bien connu Hard Rock Café ou au Planet Hollywood, visiter le magasin M&Ms et en prendre plein les yeux, faire un tour au musée de Madame Tussauds ou encore faire du lèche vitrine des énormes boutiques qui s’y trouvent. En fait, il suffit de s’arrêter, lever les yeux et regarder autour de soi pour profiter de Times Square. Elle est bien évidemment déjà impressionnante de jour, mais une fois la nuit tombée et les lumières allumées, elle l’est encore plus le soir !

 

 

7 |  Assister à une comédie musical de Broadway

 

 

Tant qu’à visiter Times Square, il faut aller jusqu’au bout en s’offrant une soirée à Broadway ! Des dizaine de pièces de théâtre et de comédies musicales sont proposées chaque soir, quasiment tout le temps bondées. Beaucoup d’acteurs et de chanteurs viennent tenter leur chance à Broadway pour briller dans le milieu. Pour ma part, j’ai eu la chance d’assister à trois comédies musicales durant mes différents voyages : Cats, le Roi Lion et Mamma Mia! Les trois ont été absolument géniales! Les dialogues étant en anglais, il est sur qu’il vaut mieux avoir quelques notions pour comprendre les histoires qui s’y racontent. Mais heureusement, la majeure partie des spectacles se font en chanson et peut importe notre nationalité, on peut tous reconnaître nos classiques musicaux ! Pour avoir un ticket vous avez plusieurs solutions : arriver tôt pour récupérer un « rush ticket », aller chez TKTS pour avoir de bonnes réductions sur les billets ou tout simplement acheter en ligne mais souvent au prix fort. Avec les réductions, on peut espérer avoir un ticket pour 25 à 40$, le prix fort pouvant monter jusqu’à 150$..

 

 

8 |  Traverser le Brooklyn Bridge

 

 

L’un de mes endroits préférés pour me balader à New-York est le Brooklyn Bridge. Long de presque 2 kilomètres, ce pont à l’architecture si particulière traverse l’East River. C’est un moment assez fantastique que de marcher d’un bout à l’autre du Brooklyn Bridge. La vue est imprenable sur la skyline de Manhattan que ce soit vers le sud ou vers le nord. L’espace réservé aux piétons passe au dessus des voitures. Je vous conseille de commencer par le côté de Brooklyn et de revenir vers Manhattan. Evidemment pour éviter d’avoir une foule complètement déliante il faut venir assez tôt ou à la tombée de la nuit. La vue est également exceptionnelle au coucher du soleil mais attendez vous à avoir du monde autour de vous !

 

 

9 |  Découvrir l’authenticité de Brooklyn

 

 

L’un de mes quartiers préférés à New-York est Brooklyn. Ma balade favorite commence au Brooklyn Bridge Park, d’où on peut jouir d’une des plus belle vues sur Manhattan. En passant sous le pont de Brooklyn on peut alors continuer vers le Main Street Park où se trouve le fameux « carrousel de Jane ». A partir de là, passage obligé sur la Washington Street d’ou vous pouvez prendre la fameuse photo du film « Il était une fois en Amérique ».

 

 

Enfin, en revenant vers le pont de Brooklyn par les petites ruelles, un arrêt obligé s’impose à la meilleure pizzeria du coin, chez « Grimaldi’s ». Pour l’avoir testé deux fois, je peux vous dire que je n’ai jamais mangé d’aussi bonnes pizzas ! Par contre, la queue peut parfois et très souvent durer des heures. Pour pousser plus loin, continuer de vous balader jusqu’au quartier de Bushwick. Une ambiance très particulière se dégage de ce quartier dédié au street art ! Bref, dans tous les cas une balade dans Brooklyn peut vous prendre toute la journée si vous aimez déambuler de façon hasardeuse dans les rues.

 

 

10 |  Se balader le long de la High line

 

 

 

Ce park urbain suspendu au dessus des rues de Manhattan et à travers les buldings est en fait une ancienne ligne de chemin de fer. Ouverte il y a à peine 8 ans, la High Line ne cesse de s’aménager pour attirer de plus en plus de monde sur ses planches. Avec toute son originalité d’être en plein milieu de la ville, elle en offre l’un des plus beaux panoramas. Depuis la 34ème jusqu’à Gansevoort Street, la High line est 100% piéton avec même des accès handicapés. Son accès y est gratuit mais interdit une fois la nuit tombée. Mais en plus d’être un poumon vert dans le coeur de Manhattan, la High Line est surtout un bijou d’écologie : rétention des eaux de pluis, protecteur de la chaleur et production d’oxygène, ce petit bout de nature est un passage obligé dans cette jungle urbaine !

 

 

11 |  Expérimenter le micro-monde de Wall-Street

 

 

Pour continuer dans les incontournables de NYC, un passage par Wall Street s’impose. Le quartier des bourses offre une ambiance très particulière de part ses rues étroites et ses immenses buildings. Alors que trouver dans les alentours de Wall Street ? Tout d’abord le New York Stock Exchange, la plus grande bourse au monde. Elle ne se visite pas mais sa devanture est déjà assez exceptionnelle ! Pour découvrir toute la folie du quartier, faites exprès de venir aux heures de sorties de bureaux, c’est assez impressionnant. Ouvert au public vous pouvez ensuite aller faire un tour au Federal Hall. Ancien bureau des douanes il a finalement été transformé en musée du souvenir. Enfin, impossible de passer par Wall Street sans faire la photo souvenir avec le Taureau symbole de « la force, le pouvoir et l’espoir du peuple Américain pour le futur ».

 

 

12 |  Terminer la journée à Battery Park

 

 

 

Tout au sud de Manhattan se trouve Battery Park, un espace vert de 10 hectares et l’endroit parfait pour admirer un coucher de soleil derrière la statue de la liberté ! Evidemment selon les saisons l’emplacement exacte du soleil change, mais le spectacle reste toujours aussi beau. Le parc qui borde la rivière Hudson est un lieu très prisé de détente dans New-York. On peut y retrouver des New-Yorkais balader leur chien, des jeunes faire du sport et beaucoup de touristes entrain de flâner. La fin de journée y est assez magique quand le temps le permet.

 

 

13  |  Se recueillir au mémorial du 11 septembre

 

 

Au fil des années, j’ai vu le quartier des anciennes tours jumelles se transformer. 16 ans après les attentats, la ville de New-York a tout fait pour rendre à nouveau ce lieu attractif au public tout en laissant une énorme place au recueillement. Le site du mémorial se compose de trois parties : les deux bassins créés à l’ancien emplacement des tours jumelles, où les noms de toutes les victimes sont inscrites sur les parois extérieures. Juste à côté, on retrouve l’immense musée dédié aux attentats de 2001, construit en sous-sol. Rempli d’histoire, on y retrouve toutes les informations sur l’avant et l’après attentat mais aussi des vestiges des tours ou encore des objets retrouvés dans les décombres. En mémoire aux 3000 personnes décédées, on y retrouve aussi plusieurs expositions. Le musée est ouvert tous les jours sauf le 11 septembre, son accès coute une vingtaine d’euros.

 

 

 

14 |  Se cultiver dans les musées de la ville

 

 

Ouvert depuis presque 90 ans, l’un des plus connus est le Museum of Modern Art, alias le « MoMA ». Avec ses 11 000m² le musée accueille plus de 3 millions de visiteurs chaque année. Son but? Conserver d’un côté les oeuvres les plus connues tout en ouvrant ses portes à de jeunes artistes contemporains. Son entrée coûte tout de même 25$ pour les adultes, elle est gratuite pour les -16 ans. Pour continuer sa visite artistique, passage obligé dans l’un des plus grands musées d’art au monde, le Metropolitan Museum of Art, alias le « Met ». Plus de 180 000m² de surface pour la peinture, la sculptures et des objets de l’antiquité à nos jours. Le Met coute également 25$ pour les adultes, gratuit pour les -12 ans.

Petit tips : pour se cultiver sans se ruiner, le MoMA est gratuit les vendredis après-midi. D’autres musées sont également ouverts gratuitement au public.

 

 

15 |  Se croire dans Gossip Girl à Grand Central Terminal

 

 

Bon ok, ça ça ne marche que pour les fans de la série. Mais même pour ceux qui ne le sont pas, la visite de Grand Central est à faire ! (et c’est gratuit). Cette gare ferroviaire implantée au beau milieu de New-York accueille les trains locaux de la région. Son design intérieur en fait un lieu de visite par sa beauté et sa finesse. Au fil des années, Grand Central a été souvent utilisé pour le cinéma et la télévision : Avengers, Gossip Girl, Quantico, Superman… L’entrée y est libre et il existe même des visites guidées gratuites une fois par semaine !

 

 

 

16 |  Partir bronzer à Coney Island

 

 

 

Ou simplement venir voir l’océan selon les saisons ! Petite péninsule au sud-est de Brooklyn, Coney Island est l’endroit parfait pour se dépayser de la jungle urbaine New-Yorkaise. Avec ses longues plages et sa promenade piétonne aménagée c’est l’endroit parfait pour prendre un peu l’air. On y retrouve même un grand parc d’attraction à deux pas du sable avec grande roue, montagnes russes, etc…Chaque année, Coney Island est même l’hôte du concours du plus gros mangeur de hot-dog. Un compte à rebours géant est installé jusqu’au jour-J, où les participants peuvent manger jusqu’à 70 hot dogs en.. 10 minutes (Soit un hot dog avalé en 15 secondes). Pendant l’été les plages sont bondées mais y aller l’hiver vaut aussi le coup quand le temps le permet !

 

 

17 |  Visiter Harlem et découvrir le Gospel

 

 

 

Quartier situé au nord de Manhattan, Harlem est connu pour être le berceau du jazz à New-York. Prenez le métro pour monter jusqu’à la 135ème rue et profiter à pied de l’ambiance rétro du quartier jusqu’à Central Park. On y retrouve principalement la communauté afro-américaine qui y a implanté sa si belle culture. On y trouve plusieurs lieux culturels tel que le célèbre Apollo Theater, attirant chaque année plus d’un million de spectateurs. Mais ce qu’il y a de génial à faire à Harlem, c’est de venir assister à une messe gospel ! Attention, certaines églises ont fait du tourisme un vrai business et toute l’authenticité d’un moment aussi fort s’envole rapidement. Balader vous dans les petites ruelles pour trouver une église où vous pourrez découvrir une nouvelle culture tout en respectant le culte et le recueillement. Bien que le « Oh Happy Day » soit une institution, on se retient de filmer la messe avec son téléphone pour montrer son respect. Les services sont en général toujours le dimanche matin !

 

 

18 |  Aller supporter les Knicks au Madison Square Garden

 

 

Un moment où bien qu’étant français, vous vous sentirez complètement américain ! Et pour l’avoir testé, je peux vous dire que c’est comme à la télé. Assister à un match de basket des New-York Knicks dans le célèbre Madison Square Garden, c’est assister à un vrai spectacle. Les pom-pom girls, l’entrée des joueurs, les ventes de pop-corn, les jetées de cadeaux dans le public et la folie qui s’empare du public quand l’équipe marque un point ! Fan de basket ou supporter pour la première fois, tout le monde se retrouve autour du parquet. Pour avoir une place (une assez bonne) et ne pas payer une blinde, il vaut mieux réserver ses billets bien à l’avance ! Choisissez une date, un match et laissez vous transporter. En les prenant à l’avance j’avais réussi à avoir des billets à 50$ en étant très bien placée. Attention, la majorité des billets sont envoyées par la poste, pensez donc à prévenir votre hôtel de l’arrivée de votre sésame!

 

 

19 |  Venir profiter de la magie de Noël

 

 

 

J’ai eu la chance de passer les fêtes de Noël à New-York en 2016. Je peux vous dire que la ville entière se transforme dans une féérie hors du temps. La saison des dindes et des cadeaux commence fin novembre avec Thanksgiving et la célèbre parade de Macy’s dans les rues de New-York. Mais si vous n’êtes sur place que pour fin décembre, voici ce que vous allez pouvoir faire : découvrir les vitrines des grands magasins qui se surpassent pour créer des histoires féériques dans la rue, admirer la place et l’immense sapin de Noël du Rockefeller Center, se mettre au patin à glace dans les différentes patinoires de Manhattan, flâner à travers la dizaine de marché de Noël où vin chaud et pin d’épices sont de mises… Mais par dessus tout, profiter de l’ambiance qui règne dans les rues avec la joie qui émane des New-Yorkais et la beauté des décorations !

 

 

20 |  S’envoyer en l’air au dessus de New-York

 

 

Au sens propre qu’on s’entende bien (même si chacun fait ce qu’il veut). Bref, une expérience complètement folle à faire à New-York, c’est voler en hélicoptère au dessus de la grosse pomme ! Une activité qui semble hors de prix mais voici un conseil ! Si vous connaissez vos dates de séjour bien à l’avance, attendez donc le jour du Black Friday. Les prix sont complètement cassés ce jour là et vous pourrez trouvez des places à moitié prix. C’est ainsi que j’ai pu faire un survol de Manhattan d’une vingtaine de minute pour 90€ ! Ca peut toujours paraître beaucoup mais comparé aux tarifs habituels, c’est un bon deal si vous en rêvez depuis longtemps comme moi…Selon les compagnies le trajet et le vol sont différents, mais avec FlyNYON par exemple, vous avez le droit de mettre vos pieds dans le vide pour faire LA photo instagrammable. Dans tous les cas, l’expérience vaut le coup car il n’y pas de sensation comparable au fait de se prendre pour un oiseaux au dessus des grattes-ciel..

 

 

Une petite note ?
fr French
X
Share This