Article 0

J’avais envie de découvrir la Tanzanie autrement pour ce nouveau voyage. Après l’avoir sillonnée en bus pendant un long moment, j’ai cette fois décidé de tenter l’expérience en train. Pour l’avoir essayé au Sri Lanka ou en Europe par exemple, le train est un moyen de locomotion qui permet de comprendre la culture locale et surtout d’aller à la rencontre des habitants d’un pays. Je vous donne tous mes conseils pratiques pour découvrir la Tanzanie en train.

D’autres articles pour découvrir la Tanzanie : Préparer son voyage et son safari en Tanzanie | Itinéraires hors sentier battus | Zanzibar

tanzanie carte

 

LA TANZANIE EN TRAIN | SOMMAIRE

(Cliquez directement sur un lieu pour y accéder ou faites défiler l’article en entier pour tout lire.)

FICHE D’IDENTITE
UN VOYAGE HORS SENTIERS BATTUS
TOUTES LES INFOS PRATIQUES
MOHAMMED, LA BELLE RENCONTRE
LE FONCTIONNEMENT DU TRAIN
BILAN 
GALERIE PHOTO

 

 

| Fiche d’identité de la Tanzanie

  • La Tanzanie compte presque 60 millions d’habitants et sa capitale est Dodoma (mais la ville principale est Dar Es Salaam)
  • On y parle Swahili et plutôt bien anglais.
  • Il existe plus de 120 tribus différentes (et tout autant de dialectes).
  • La Tanzanie est située en Afrique de l’est, frontalière avec le Kenya, l’Ouganda, le Rwanda, le Burundi, la RDC, la Zambie, le Malawi et le Mozambique.
  • La monnaie est le Schilling Tanzanien, 1€ = environ 2500 TZS.
  • Le pays est assez pauvre et vit beaucoup du tourisme, particulièrement des safaris et des lodges.
  • Dans certains de ses parcs nationaux on peut y trouver le Big five : lion, léopard, éléphant, rhinocéros et buffle.
  • Pour entrer dans le pays il faut obligatoirement un visa qui est payant (50€). Si vous avez besoin d’aide, le site VISA MUNDI peut s’occuper de toutes vos démarches à votre place.

 

chapka assurances

 

tanzanie en train

 

| La Tanzanie en train, un voyage hors sentiers battus

Le train est un moyen de transport que je trouve génial pour découvrir un pays. Pourquoi ? Parce que ça permet de rencontrer les locaux, de découvrir leur quotidien et leur culture mais aussi de traverser des paysages à couper le souffle en prenant son temps. Fan de l’émission “Des trains pas comme les autres” où Philippe Gougler sillonne les pays du monde sur les rails, j’ai eu envie de prendre le temps de découvrir ma belle Tanzanie de la même manière.

Soyons clairs, prendre le train en Tanzanie n’a rien à voir avec nos TGV et avec la SNCF (c’est peut-être une bonne chose en fait). Ici c’est très lent, le confort n’est pas là et comprendre le fonctionnement peut être un peu difficile, mais au final ça se fait bien et c’est ce qui rend l’expérience géniale. C’est la meilleure manière selon moi de découvrir le pays d’une manière différente et inédite, en dehors des sentiers battus. Si vous aimez les voyages en sac à dos, loin des circuits touristiques et qui permettent de vivre de vraies aventures, je vous conseille vivement de tester le train en Tanzanie.

 

tanzanie en train

tanzanie en train tanzanie

 

| Tickets, horaires, trajets et tarifs, les infos pratiques

 

Avant toute chose, il faut bien être conscient que les infos sont dures à trouver et très changeantes. Je vous conseille de bien lire ce qui suit et d’entrecouper avec les infos sur ces sites (et en demandant à des locaux sur places) : compagnie officielle / page Facebook.

 

1 | GARES. A ce jour (décembre 2019), la gare principale de la Central Line d’où les trains pour Kigoma, Mwanza et Moshi partent est en travaux. Il faut donc se rendre directement à la gare suivante “Kamata Kariakoo“, n’hésitez pas à demander où elle se trouve. La gare principale est en travaux car ils sont entrain de construire une ligne électrique express entre Dar et Morogoro qui devrait ouvrir l’année prochaine et qui permettra de faire le trajet en 4h apparemment (alors que ça prend plutôt 8h avec le train actuel).

 

– Coordonnées GPS de la gare principale de Dar Es Salaam : -6.822268, 39.284253.
– Coordonnées GPS de la gare secondaire de Dar Es Salaam pendant les travaux : -6.826689, 39.274258.

 

2 | TICKETS. Il est possible d’acheter ses tickets le jour même mais les places pour la seconde place couchette ne sont pas nombreuses et donc pas garanties (je ne vous conseille pas la troisième classe si vous faites un long trajet, vous resterez assis et très serrés car c’est bondé). Le mieux c’est quand même d’y aller la veille. Nous avons réussi à avoir des places en seconde classe couchette pour le jour même nous mais on a été assez chanceuse je pense. Il existe un onglet sur le site officiel pour réserver son billet en ligne mais je ne sais pas ce que ça vaut, cliquez ici pour y accéder.

 

3 | HORAIRES. Les horaires sont très changeantes, je vous donne celles qui étaient bonnes au moment où on y était pour la ligne Dar Es Salaam – Kigoma mais elles peuvent changer très rapidement. (Si vous voulez aller à Mwanza ça sera les mêmes trains dont un wagon se détache à Tabora pour continuer vers le nord avec une autre locomotive).

  • Lundi 15h Départ de Dar d’un train lent avec un wagon seconde classe couchette et le reste troisième classe assise.
  • Mardi 8h Départ de Dar d’un train “express” avec des wagons seconde classe couchette et assise.
  • Mercredi 15h Départ de Dar d’un train lent avec un wagon seconde classe couchette et le reste troisième classe assise.
  • Dans l’autre sens je n’ai malheureusement pas les nouvelles horaires à vous donner.

A partir de décembre 2019 le train Dar – Moshi circule à nouveau (alors que ça faisait des années qu’il était arrêté), les horaires à ce jour :

  • Dimanche 10h30 avec des wagons première classe couchette, seconde classe couchette et troisième classe assise.
  • Mercredi 10h30 avec des wagons première classe couchette, seconde classe couchette et troisième classe assise.
  • Vendredi 10h30 avec des wagons première classe couchette, seconde classe couchette et troisième classe assise.
  • Dans le sens Moshi – Dar c’est mardi, jeudi et samedi toujours à 10h30 et avec les trois classes.

 

Des horaires pour les lignes longues distances sont disponibles sur le site officiel mais je ne sais pas de quand elles datent. Cliquez ici pour y accéder. Muda wa kuondoka = Heure de départ | Muda wa kuwasili = Heure d’arrivée | Siku = Jour | Asubuhi = Matin | Alasiri = Après-midi | Jioni = Le soir | Jumatatu = Lundi | Jumanne = Mardi | Jumatano = Mercredi | Alhamis = Jeudi | Ijumaa = Vendredi | Jumapili = Dimanche.

 

4| TARIFS. Le trajet entre Moshi et Dar Es Salaam coûte de 16 000 à 40 000 TZS selon la classe que vous choisissez (6 à 15€). Le trajet entre Dar Es Salaam et Kigoma coûte de 27 000 à 76 000 TZS selon la classe que vous choisissez (10 à 30€). C’est vraiment très bon marché sachant que vous restez un long moment dans le train et que ça comprend les nuits.

Pour vous restaurer il y a des cuisiniers dans le train qui font de la très bonne nourriture à pas trop cher : 3500 TZS pour un dîner poisson/riz (1,30€), 4000 TZS pour un déjeuner poulet/riz, (1,60€) 3000 TZS pour un petit-déjeuner oeuf/pain/pâtes/thé (1,20€). Il est aussi possible d’acheter à manger et à boire lors des gros arrêts du train, de nombreux locaux viennent à la rencontre des gens avec des fruits et légumes notamment et il y a même des stands de repas chauds à certaines gares.

 

5| TRAJETS. Voici la carte des lignes “longues distances” avec les trois principales lignes du pays : Dar – Kigoma (Mwanza), Dar – Moshi et Dar – Zambie. Sur n’importe quelle ligne vous pouvez évidemment ne prendre qu’un segment du trajet, les billets peuvent s’acheter dans chaque petite gare. Attention, surveillez bien votre GPS et le nom des gares dans lesquelles le train s’arrêtent, les annonces sont parfois compliquées à comprendre et on ne viendra pas vous cherchez pour vous faire descendre.

train tanzanie

 

| Mohammed, notre plus belle rencontre

Notre voyage en train a un peu mal commencé pour nous car on a déjà eu du mal à trouver la bonne gare, la principale étant en travaux. Après avoir demandé à des locaux on arrive finalement à bon port et on prend nos tickets à la dernière minute. On rencontre alors Mohammed qui se propose de nous aider dans toute nos démarche et je vous le dis d’avance, Mohammed c’est notre plus belle rencontre du voyage. Il nous trouve deux places en seconde classe couchette et nous avoue qu’il ne comprend pas qu’on accepte de voyager aussi lentement et en partageant notre compartiment avec 4 autres personnes. Ahah, oui on est des roots Momo !

Tickets en main, on va manger à côté de la station avec Momo qui encore une fois, s’étonne qu’on accepte de manger avec les mains et dans des restaurants de rue (alors qu’on trouve ça totalement normal). Début d’après-midi, on est prête pour débuter notre voyage mais non, deux wagons ont besoin de réparations et on a finalement 4h de retard au départ. Aucun soucis, on passe ces 4 heures à discuter avec Momo. Il faut quand même que je vous parle de lui plus longuement : Momo a 28 ans, il bosse à la gare depuis des années et habite à Dar, mais il est originaire d’un petit village proche de la frontière avec le Malawi où sa mère et sa soeur vivent.

 

tanzanie en train tanzanie

Mohammed

Mohammed travaille à Dar pour pouvoir envoyer de l’argent chaque mois à sa famille qui a peu de moyens. Sa soeur est enceinte mais son mari l’a abandonné, sa mère a un cancer et il n’a jamais connu son père qui les a aussi abandonné à la naissance. Momo travaille plus de 35 heures par semaine pour un salaire de 150 dollars par mois. Là dedans il paye un loyer pour 35$ et il envoie 20$ à sa famille, pour le reste il vit donc avec à peine 100$ par mois.

Malgré cette vie très compliquée, Momo est génial parce qu’il est super positif et garde toujours le sourire : “J’attends un peu que les jours passent mais ce qui me rend heureux c’est de voir ma mère et ma soeur heureuses. Mon rêve c’est d’avoir une vie simple avec une gentille famille et une maison sympa“. Après 4h à discuter, le train est enfin là et prêt. Momo nous accompagne jusqu’à notre compartiment pour tout nous expliquer et attend que le train parte pour être sur que tout aille bien pour nous. C’était juste incroyable de le rencontrer et depuis on continue de se donner des nouvelles pour garder contact avec lui dans le futur.

 

tanzanie en train tanzanie

 

| Lits, cabines et restaurants, le fonctionnement du train

Notre voyage en train commence, le soleil se couche peu à peu. On découvre le fonctionnement du train, on rencontre beaucoup de locaux intrigués par notre présence et on fait connaissance avec les personnes qui partagent notre compartiment (une femme et ses deux filles au départ puis une autre femme et son bébé qui nous rejoignent à l’arrêt suivant). Ca fait beaucoup de monde dans peu de place mais au final aucun problème pour nous, chacun trouve sa place et respecte l’autre. Le train est très lent et s’arrête très souvent, certaines pauses sont assez longues pour sortir du train, marcher et se brosser les dents. Du moment où les locaux sortent, on sait qu’on peut le faire aussi.

 

Quelques infos et conseils pratiques :

  • La seconde classe couchette est un compartiment de 6 lits (mieux vaut le lit du bas ou du milieu mais surtout pas du haut) avec petit robinet (qui ne marche pas forcément, remplacé par un bidon d’eau dans ce cas).
  • Ils donnent des draps propres pour tout le monde et il y a de la musique plus ou moins tout le temps dans les compartiments.
  • Les toilettes sont un trou qui donnent directement dehors et il n’y a pas de douches.
  • Il est possible d’acheter à manger à des locaux lors des grosses pauses ou alors au restaurant du train (qui est très bon et pas cher).
  • Le train fait des grosses pauses à Morogoro, Dodoma et Tabora.
  • Il n’y a pas d’électricité dans le train et peu d’étrangers (aucun dans le notre).
  • Les policiers du train sont super sympas, ils n’arrêtaient pas de jouer avec nous.
  • Les fenêtres du compartiment sont fermés la nuit, ça fait un peu chaud mais c’est par sécurité.

 

On a très bien dormi sur les lits qui sont simples mais très confortables. Réveil matinal pour observer la vie locale et les paysages qui changent totalement au fil des rails : montagnes, plaines humides, horizons secs… C’est difficile de décrire ce voyage car ce sont surtout des longs moments d’observations et de belles rencontres mais j’espère qu’avec ces quelques images et informations ça vous donnera envie de le vivre à votre tour.

 

tanzanie en train tanzanie tanzanie en train tanzanie tanzanie en train tanzanie

tanzanie en train tanzanie

 

| Bilan de ce voyage 

A seulement 10km de notre destination finale le train s’arrête en pleine voie : problème avec le premier wagon, la locomotive se détache du reste du train pour aller à la ville suivante, faire réparer le wagon et revenir nous chercher. On est resté 4h bloqués au même endroit, c’était du grand n’importe quoi mais au final c’était une expérience géniale car ça nous a permis de rencontrer encore plein d’autres personnes ! Tout le monde venait vers nous pour nous poser des questions et nous expliquer la situation.

On a passé de longs moments avec les cuisiniers, avec nos voisins de compartiments et avec dames et les enfants qui partageaient notre cabine. Certaines personnes ne parlaient pas anglais mais tant pis, on avait beaucoup de choses à partager sans forcément raconter nos vies.

Notre train devait partir à 15h le lundi, il est finalement parti à 19h. On devait arriver à Dodoma vers 9h du matin, on est arrivé à 17h. 22 heures de trajet au total, ça paraît énorme et pourtant c’est passé ultra vite. C’était juste incroyable comme expérience et je vous le conseille fortement, c’est un vrai moyen de découvrir la Tanzanie hors sentiers battus et de faire de merveilleuses rencontres.

 

tanzanie en train tanzanie

Le genre de belles rencontres qu’on fait dans le train.

 

| Galerie photo de la Tanzanie en train

 

tanzanie en train tanzanie tanzanie en train tanzanie tanzanie en train tanzanie tanzanie en train tanzanie tanzanie en train tanzanie tanzanie en train tanzanie tanzanie en train tanzanie

 

J’espère que cet article vous aura convaincu de tester une traversée de la Tanzanie en train ! C’est  une aventure à part entière qui mérite d’être vécue. N’hésitez pas à laisser un petit commentaire si c’est le cas.

 

D’autres destinations à découvrir : La Guadeloupe | La Suisse | l’Islande

 

 

Une petite note ?
 
Summary
Share This